Iracà mise sur la continuité

François Robert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le candidat libéral dans le comté de Papineau, Alexandre Iracà, souhaite s’inscrire dans la continuité du député sortant, a-t-il indiqué lors du lancement officiel de sa campagne jeudi à Buckingham.

S’il est élu le 4 septembre prochain, M. Iracà, veut accompagner la réalisation de certains projets amorcés durant l’ère de celui qui a officialisé au cours de l’été son retrait de la vie politique, Norman MacMillan.

Cette continuité consistera notamment à «travailler à l’avancement de deux projets importants pour la population de Papineau soit le transfert des 55 lits de longue durée situés à l’hôpital Papineau vers le centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD) dans le secteur de Buckingham ainsi que la mise en place de l’unité d’hémodialyse au centre hospitalier de Papineau... Des dossiers qui ont été débutés il y a quelques années, moi je vais travailler dans la continuité. Je vais faire en sorte qu’ils soient réalisés», a expliqué M. Iracà.

Ces deux dossiers nécessiteront des investissements supplémentaires, c’est clair. Sans compter que les finances du CSSS Papineau ne sont pas reluisantes. L’effort financier devant l’équipe de gestionnaires chapeautée par Pierre Gagnon pour 2012-2013 est considérable, avait-il expliqué, pour les lecteurs de La Petite-Nation le 17 juin. «Ce qu’on veut, c’est de se reprendre en main, parce que tant qu’un établissement est en déficit, il ne peut pas faire de projets de développement. Nous on a deux projets qui sont sur le point d’avoir l’aval pour aller de l’avant. Un projet d’hémodialyse et un autre pour sortir 55 lits de longue durée de l’hôpital et construire une aile attenante au Centre d’accueil Vallée de la Lièvre», avait-il justement donné comme exemples. Bref, des projets qui sont dans les cartons depuis des mois et que les gestionnaires et les employés locaux, tout comme les patients et leurs familles ont sans doute hâte de voir se réaliser.

L’art de la joute électorale

Dans son allocution, M. Iracà, a évoqué son prédécesseur et ses conseils, Norman MacMillan était d’ailleurs discrètement présent à l’arrière de la salle. L’histoire ne dit pas ce que le député sortant lui a enseigné sur l’attaque? Mais une fois les deux engagements pris, le nouveau politicien s’est rapidement porté à l’attaque d’un de ses adversaires. «Je ne ferai pas de promesse en l’air. Je ne ferais pas de promesse à la docteur Barrette qui promet un médecin de famille pour tout le monde. Tout le monde peut promettre ça. Je peux vous promettre ça. Mais quand on gratte un peu et qu’on demande comment ça va fonctionner ? Quand on va appeler le médecin, quand on va avoir un rendez-vous ? … Il n’y a pas de réponse…», a soutenu la recrue libérale du comté de Papineau.

Organisations: CHSLD

Lieux géographiques: Hôpital Papineau, Secteur de Buckingham, La Petite-Nation Centre d’accueil Vallée de la Lièvre

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires