Pour faire sortir le vote des jeunes!

Patrick
Patrick Voyer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

On dit depuis le début de la crise étudiante que le vote des jeunes sera primordial lors de la prochaine élection du 4 septembre. Des initiatives comme le premier "vote camp" se déroulant aujourd'hui à Montréal visent à confirmer cette idée.

Vote camp

Des membres de la Table jeunesse Outaouais (TJO) participent à ce "vote camp". De jeunes «influenceurs» de différentes régions (dont six jeunes de l’Outaouais) collaboreront aussi au lancement de la campagne 2.0 «Moi j’vote… et toi? Une campagne de pression sociale», mettant en scène des personnages déjantés prenant tous les moyens pour les convaincre d’aller voter.

André Blais, chercheur à l’Université de Montréal, sera présent pour les aider à définir qui sont “ces jeunes qui ne votent pas”. Lors des dernières élections provinciales, 60% des jeunes âgés de 18 à 24 ans ne se sont pas présentés aux urnes.

Cette initiative à laquelle participe la TJO, en partenariat avec le Directeur général des élections du Québec, comprend notamment une série de vidéos et une application Facebook. Pour un aperçu de la campagne en 30 secondes.

Plusieurs autres actions seront menées par la TJO pour informer les jeunes, les encourager à s’exprimer et les inciter à aller voter; le Petit guide de l’électeur sera notamment de retour. De plus, le site de l’organisme et sa page Facebook seront continuellement mis à jour et les informations porteront principalement sur les élections provinciales.

Afin que le vote devienne véritablement un geste branché en Outaouais, vous pouvez vous aussi participer au lancement de cette campagne 2.0 en assistant aux principales activités sur le microsite www.votecamp.ca.

Organisations: Table jeunesse Outaouais

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires