Défendu de faire des feux à ciel ouvert

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avis aux vacanciers, alors que la canicule devrait perdurer au moins jusqu’à dimanche et que 68 incendies de forêt ont fait rage depuis le début de la saison sur le territoire, l’Outaouais est sur le coup d’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité.

Une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt est en vigueur depuis 20h jeudi soir en Outaouais.

Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Clément Gignac, a pris cette décision jeudi soir en raison des conditions météo exceptionnelles. Les MRC de Papineau, Gatineau, des Collines-de-l’Outaouais, Vallée-de-la-Gatineau et Pontiac sont visées par l’interdiction.

Les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, de Lanaudière et des Laurentides sont aussi concernées.

À l’heure actuelle, sept incendies font rage à travers la province. Au total jusqu’à présent, 422 feux de forêt ont touché une superficie de 36 000 hectares. Du nombre, un important feu de broussailles s'est déclaré dans un boisé situé entre les rues Foucault et Bertrand, dans le secteur de Buckingham, jeudi après-midi. Le brasier a été maîtrisé grâce à l'intervention des avions-citernes de la SOPFEU ainsi que du Service de sécurité incendie de Gatineau.

Les 68 feux déclarés depuis le début de la saison représentent plus du double de la moyenne. Du nombre, plus de 80% des sinistres sont de cause humaine, les gens ayant mal éteint des feux de camp ou laissés par terre des mégots de cigarettes.

Depuis le 4 juillet, la SOPFEU est intervenue sur plus d’une vingtaine d’incendies qui se situaient en grande partie dans les Laurentides et l’Outaouais, régions très fréquentées pendant la période des vacances.

En juillet, les feux brûlent dans les profondeurs du sol dû aux conditions climatiques, ce qui les rend plus difficiles à éteindre. C’est pourquoi la SOPFEU tient à vous rappeler ces quatre règles d’or, soit de préparer votre feu de camp dans un secteur dégagé de toute végétation, favoriser les fins de journée et l'absence de vent, surveillez votre feu et surtout, éteignez-le avant de quitter les lieux.

Rappelons qu’en vertu de l’article 185 de la Loi sur les forêts, quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt est passible d’une amende.

Organisations: Ressources naturelles, SOPFEU

Lieux géographiques: Laurentides, MRC de Papineau, Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires