Les nouvelles du 19 juin 2009

Benoit
Benoit Charette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Benoit Charette Une Ferrari hybride d’ici la fin de l’année

Les célèbres voitures rouges passent au vert. Dans une déclaration au magazine américain Car and Driver, Amedeo Felisa, le vice-président de Ferrari, annonce la présentation d'un modèle hybride en fin d'année. Ce nouveau concept ne sera pas présent à Francfort, mais beaucoup tablent sur sa présence au salon de Los Angeles en décembre. Pour le moment, on ne sait pas si la motorisation hybride fera l'objet d'un nouveau modèle ou si elle sera installée sur la remplaçante de la F430 ( la F450) qui doit être dévoilée à Francfort. Cette F450 sera plus longue et plus puissante avec une cavalerie annoncée de 550 chevaux et la boîte de vitesse de la California.

Amedeo Felisa a également confié à Car and Driver que la California pouvait d'ores et déjà rouler avec du carburant E85.

Moins de cylindres et moins de kilos

Ferrari s'est lancé dans une politique drastique de réduction des émissions de CO2, moins 30 à moins 40% d'ici 2012 (notamment pour respecter la législation européenne).Hormis l'hybride, Ferrari étudie de multiples pistes.L'abandon du V12 pour se concentrer sur les V8 et les V6, avec de nouveaux blocs à injection directe, de moindre cylindrée et complétés par un, voire deux, turbos. Le constructeur de Maranello envisage également de réduire le poids de ses bolides et peut-être même d'introduire le KERS, système de récupération d'énergie cinétique, pour augmenter les performances.

Saab racheté par le fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg

La filiale suédoise de General Motors va être rachetée par son compatriote Koenigsegg, spécialisé dans les voitures de luxes, selon la télévision publique suédoise. Le fabricant suédois de voitures de sport Koenigsegg, appuyé par des investisseurs norvégiens, va reprendre le constructeur automobile suédois Saab, mis en vente par son propriétaire américain General Motors, affirme ce jeudi la télévision publique suédoise. "Les acheteurs ont signé une lettre d'intention pour acheter Saab", indique-t-elle sur son site internet, qui cite des sources anonymes. "Les négociations finales sur des détails vont se poursuivre dans les mois à venir". Saab, qui a affirmé ces dernières semaines être en discussions avec deux ou trois repreneurs potentiels avec l'objectif d'un accord d'ici fin juin, n'était pas joignable dans l'immédiat. Koenigsegg, fondée en 1994, ne produit qu'une vingtaine de voitures de sport de grand luxe par an, vendues plus d'un million d'euros chacune. Le gouvernement suédois a par ailleurs annoncé jeudi qu'il était prêt à apporter des garanties financières à Saab Automobile, donnant un signe clair que la reprise du constructeur automobile suédois est proche.

GM cesse la production de la Malibu hybride

On ne produira pas de versions 2010 car on les cours débordent de modèles… 2009 non vendus. Au pire, quelques modèles 2010 pourraient être produits pour répondre aux besoin des ventes aux parcs. L’entretien et les garanties des modèles 2009 ne sont pas menacés, la compagnie compte sur suffisamment de pièces de remplacement pour répondre à la demande, y compris les batteries. On sait que la Malibu Hybride partage des pièces avec les Saturn Aura et Vue hybride mais faudra voir si Penske poursuit la production de ses modèles, surtout dans le cas du Vue Hybride. Et, comme quoi la restructuration de GM touche toutes les branches de la compagnie, on apprend aussi que la compagnie cesse la production de ses ses camions « medium-duty ». On parle moins de ces genre de division pourtant importante au sein de l’entreprise, surtout lorsque déficitaires.

GM tentait de vendre cette division depuis 2005. En fait, cette division fut la première à être mis en vente dans le cadre de la restructuration de l’entreprise. Elle est surtout connu pour les modèles Chevrolet Kokiak et GMC Topkick (ambulance, entre autres). La production de ces camions cessera le 31 juillet 2009 car GM a été incapable de trouver un acheteur.

L’avenir de la Viper…

Avec la restructuration chez Chrysler, on s’est demandé quels modèles étaient pour survivre. Une des interrogations touchait la Viper. On a appris cette semaine que la Viper ne serait pas sacrifiée au profit du Chapitre 11 et qu’elle ferait partie des actifs de la nouvelle Chrysler.

Chrysler a tenté de vendre la ligne Viper pour 10 millions. Fiat ne pourra probablement pas le faire non plus, ça demeure à suivre. Cependant, cela ne veut pas dire que Fiat va tout faire pour que la Viper survive. Il ne faut pas oublier que Fiat est propriétaire de Maserati et Ferrari et voit la Viper comme une compétitrice des voitures des deux autres marques. En même temps, je ne pense pas que les acheteurs de Ferrari et Maserati soient confus et hésitent entre une Ferrari et une Viper. Souhaitons que Fiat conserve cet icône américain et son moteur V10. Rappelons que la Viper détient toujours le record au Nurburgring avec un temps de 7 min 22 secondes.

Kia dévoile les prix de la nouvelle KOUP

C’est à la fin de l’été que Kia va introduire sur le marché la nouvelle Koup, un deux portes à vocation sportive. Contrairement à ses habitudes, la compagnie Coréenne ne mise pas uniquement sur le prix pour cette voiture. On défend le prix demandé de 18 495$ en précisant que la Koup offre plus de puissance (156 chevaux), plus de volume intérieur (2 568 litres) et plus d'accessoires (de série) que ses concurrentes. La Forte Koup (appellation officielle) offre également sans frais additionnels, un correcteur de stabilité électronique, des appuie-tête actifs, des baquets chauffants, le climatiseur, un régulateur de vitesse et un toit ouvrant, pour ne nommer que ceux-là. Ceuyx qui veulent plus de puissance (173 chevaux) pourront profiter d’une version haut de gamme (SX) à 21,495$ qui se reconnaît à ses jantes (et pneus) de 17 pouces, ses phares antibrouillards, sa suspension sport (lire plus ferme) et sa sellerie intérieure en cuir.

La Fiat 500 au Canada fin 2011

Les détaillants Chrysler devraient offrir la Fiat 500 dans un an et demi, rapporte le magazine Automotive News, qui cite un responsable de Fiat interviewé en Italie. Selon Richard Gadeselli, vice-président des communications de Fiat en Italie, la 500 sera la seule voiture qui sera vendue en Amérique du Nord sous la marque Fiat quand (et si) le constructeur italien prendra le contrôle de Chrysler. Les autres voitures qui pourraient être dérivées de véhicules Fiat existants seraient fabriqués en Amérique du Nord et vendus sous la marque Chrysler. Fiat estime qu'une demi-douzaine d'intermédiaires et de compactes plus ou moins basées sur des plate-forme de Fiat devraient être construites et distribuées par Chrysler de ce côté-ci de l'Atlantique.

Mais à part la 500, Fiat n'a aucune intention de reproduire ici des modèles Fiat européens après leur avoir juste collé un écusson Chrysler sur le capot. Les nouveaux modèles Chrysler «seront des produits Chrysler», a dit M. Gadeselli à Automotive News. «Ils seront spécifiques à Chrysler. L'architecture sera basée sur nos voitures, et on fournira des groupes moto-propulseurs. Mais les voitures seront des voitures des États-Unis, conçus pour des clients américains par une compagnie américaine», a dit M. Gadeselli.

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2009. Il anime également l’émission En Voiture tous les Samedi à MIDI sur les ondes du 98,5 FM de Montréal et le réseau Corus Québec ou via internet au www.985fm.ca

Organisations: Ferrari, General Motors, Saab Automobile Chrysler Koenigsegg La filiale Maserati Automotive News Coréenne SX FM de Montréal Corus Québec

Lieux géographiques: California, Francfort, Los Angeles Italie Amérique du Nord Nurburgring Canada Atlantique États-Unis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires