Les nouvelles du 11 septembre 2009

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Benoit Charette La vente de Saab est finalisée

Les dernières nouvelles en provenance de Saab, hors la nouvelle 9-5, n'étaient pas réjouissantes. Un des investisseurs importants a quitté le consortium monté par Koenigsegg pour racheter Saab et le montage financier imaginé commençait à vaciller.

Mais le projet soutenu par le gouvernement suédois qui préfère voir Saab rester dans le giron national plutôt que partir en Chine (ce qui pourrait arriver à Volvo par ailleurs) a travaillé depuis avec Koenigsegg Group AB pour trouver une solution.

Finalement, cette semaine, un responsable du ministère suédois de l'Entreprise a annoncé que Koenigsegg Group AB avait obtenu le financement nécessaire pour finaliser la transaction avec General Motors. Les 30 millions d'euros manquant sont donc amenés par un nouvel investisseur dont on ne connait pas encore l'identité. La transaction avec GM sera terminée d'ici le 31 octobre et Saab appartiendra alors à Koenigsegg Group AB. Toutefois, si les produits vont continuer en Europe, il n’y a rien de joué pour le Canada.

GM voudrait conserver Opel

Selon une publication allemande, General Motors doit annoncer qu'il renonce à vendre Opel qui réintègrerait alors le giron du groupe américain. Si tel était le cas, ce serait un énorme retournement de situation dans cette affaire qui traîne depuis des mois. Le gouvernement allemand et General Motors ne sont jamais parvenus à s'entendre sur le nom du repreneur et les discussions traînent en longueur depuis. Dernièrement, les responsables allemands ont encore remis la pierre dans le jardin de GM en déclarant que tous les documents étaient prêts et qu'il ne manquait que la signature de GM qui refuse toujours de céder Opel à Magna soutenu par les russes. Même le patron de GM Europe a estimé récemment que le projet Magna allait certainement l'emporter car les contrats à signer garantissent la protection de la technologie d'Opel et de tous ses brevets.

Mais entre le début du processus de mise en vente d'Opel et aujourd'hui, beaucoup de choses ont changé, GM s'est restructuré et sait que l'expertise d'Opel dans les voitures compactes et les citadines lui sera probablement très utile à l'avenir. Ceci ajouté à la peur de voir naître un nouveau concurrent en Russie grâce à la cession d'Opel effraie véritablement les américains dont le Conseil d'Administration qui se réunit mardi pourrait donc effectivement annoncer qu'il refuse de céder le constructeur au Blitz.

Une nouvelle Mc Laren sur la route

Selon le Times anglais, la prochaine McLaren de route sera dévoilée au salon de Francfort et s'appellera MP4-12C. Le magazine anglais a interviewé Ron Dennis qui a confirmé vouloir produire non pas un véhicule mais créer une marque et, à terme, constituer une gamme de 3 modèles d'ici 6 ans. Tout ça pour atteindre un volume global de ventes de 4000 voitures annuelles. La première sera donc la P11 dont Ron Dennis a consenti à dévoiler le nom : ce sera MP4-12C pour faire écho aux monoplaces de l'écurie de F1.

La MP4-12C adoptera des solutions techniques prises dans la section course de l'entreprise. L'auto devrait dépasser les 360 km/h tout en permettant un usage quotidien grâce à une suspension pilotée. Le moteur sera un V8 accouplé à une boîte 7 rapports et, contrairement à l'ancêtre F1, elle sera équipée d'éléments de confort comme par exemple une connexion internet. Sa console centrale sera flottante à l'image des éléments vus dans les Volvo récentes.

Extérieurement, la MP4-12C fera comme sa concurrente de l'étoile et adoptera des portes papillon. Le prix est annoncé aux alentours de 300 000 dollars et les prévisions de vente s'établissent à 1000 exemplaires écoulés sur la première année.

Les 2 autres modèles prévus pour 2015 seront un modèle d'entrée de gamme rival des Porsche 911 au tarif de 120 000$ et le dernier une supercar équivalente des Enzo et Carrera GT.

Des absents de marque au salon de l’auto de Francfort

Plusieurs constructeurs ne participeront pas à l'édition 2009 du salon de Francfort, le plus grand salon automobile de la planète. Les principaux intéressés nous expliquent les raisons de cette absence remarquée. Des réponses essentiellement d'ordre financier qui laissent souvent entrevoir une préférence pour Genève en mars prochain.

Printemps 2009. Alors que la crise bat son plein dans le secteur automobile, Honda annonce qu’il ne participera pas au prochain Salon de Francfort. Quelques semaines plus tard Nissan lui emboîte le pas suivi par Mistubishi, Cadillac et Chevrolet. Une hécatombe qui laisse présager un salon des plus lugubres car en voyant la liste des absents s’allonger, les professionnels du milieu se sont même questionnés si Francfort aurait bien lieu.

Peu de temps après les constructeurs ont tenu a rassurer le public en confirmant par le biais des médias leur présence à Francfort. On voit tout de même que la reprise va mettre un certain à se mettre en place et l’économie de plusieurs constructeurs est encore très fragile.

Deux nouvelles MINI sur la route

C'est la BBC News en Angleterre qui annonce que BMW mettra bien en production sur les lignes de l'usine de Cowley, près d'Oxford, 2 nouveaux véhicules. Ces nouveaux modèles seront présentés le 15 septembre lors de l'ouverture à la Presse du salon de Francfort, il s'agit donc du Coupé déjà officialisé par un concept et d'un roadster qui jouera sera montré à Francfort.

À cause de la chute des ventes, BMW avait renvoyé 850 employés de l'usine d'Oxford en février. Ces 2 nouveaux modèles permettront d'embaucher 1000 personnes qui s'ajouteront aux 4000 construisant actuellement 3 versions de la Mini.

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2010.

Organisations: General Motors, Koenigsegg Group AB, Volvo Entreprise GM Europe McLaren BMW Francfort Plusieurs constructeurs MINI BBC News

Lieux géographiques: Francfort, Chine, Europe Canada Russie Route Selon Oxford Genève Route C' Angleterre Cowley

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires