Le RGA à l’ère du Web 2.0

Michel
Michel Moyneur
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Regroupement des gens d’affaires de la Capitale nationale (RGA) veut se servir de la prochaine année pour mettre à jour ses moyens de communication et, par le fait même, s’approprier davantage les médias sociaux.

La présidente-directrice générale du RGA, Joanne Lefebvre, et le nouveau président du conseil d’administration, Jean-Claude Des Rosiers. (Photo: Michel Moyneur)

La présidente-directrice générale du RGA, Joanne Lefebvre, souhaite actualiser son organisation et fournir de nouveaux outils à ses membres grâce aux blogues, Facebook et autres médias sociaux.

«On a des membres extrêmement fidèles, mais aussi une banque de jeunes membres. Et ces jeunes-là font du réseautage d’une différente façon, explique Mme Lefebvre. On veut s’ajuster et être à l’affût de ce que les jeunes et les moins jeunes recherchent. Comme une entreprise, on doit s’actualiser.»

En poste depuis 10 ans, Mme Lefebvre affirme que 2010-2011 s’avère une «année de repositionnement et de planification stratégique». En continuant de défendre les intérêts des membres, la vision et l’orientation du RGA seront repensées et la manière de repenser les argents sera réétudiée, dit-elle.

«On veut s’ajuster et être à l’affût de ce que les jeunes et les moins jeunes recherchent. Comme une entreprise, on doit s’actualiser.» Joanne Lefebvre, présidente-directrice générale du RGA

Par ailleurs, le RGA tenait son assemblée générale annuelle mardi dernier. Jean-Claude Des Rosiers a été élu à titre de président du conseil d’administration. Le président d’Évolutel, une entreprise spécialisée dans les services informatiques et de téléphonie pour les PME, succède donc à Roch Brisson. Ce dernier demeure au sein du conseil comme président sortant. Le vice-président de l’Hôtel Brookstreet, Patrice Basille, a quant à lui été promu au poste de premier vice-président, fonction qu’occupait M. Des Rosiers jusqu’à aujourd’hui.

Le RGA regroupe 550 gens d’affaires, entrepreneurs et dirigeants francophones des deux côtés de la rivière des Outaouais. Environ 70% des membres sont établis du côté ontarien alors que 30% font affaire sur la rive québécoise.

Organisations: RGA

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires