Alexandre Iracà sera candidat du PLQ dans Papineau

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La rumeur a pris fin vendredi matin. Alexandre Iracà, président de la Commission scolaire au Cœur-des-Vallées (CSCV), représentera le Parti libéral du Québec dans Papineau à la prochaine élection générale.

M. Iracà tentera de succéder à Norman MacMillan qui a tiré sa révérence plus tôt cette semaine après 23 ans à titre de député à l’Assemblée nationale. L’annonce du nouveau candidat a été faite en direct du Domaine de L’Ange-Gardien.

Si M. Iracà s’est fait plutôt silencieux ces derniers jours, c’est qu’il souhaitait laisser à M. MacMillan la place qu’il méritait pour annoncer son retrait de la vie politique, a-t-il laissé entendre. «Mercredi, c’était la journée de Norm», a lancé le président de la CSCV et actuel directeur régional de l’Outaouais au ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP).

Le nouveau candidat libéral n’a pas voulu s’avancer sur des enjeux précis auxquels il compte s’attarder à la prochaine élection. Il a cependant dévoilé sa priorité. «Les gens de Papineau sont des gens très fiers qui veulent habiter ici, a-t-il déclaré. Pour qu’ils habitent ici, ça prend des emplois. Le dossier important, c’est la création d’emplois. Il faut faire en sorte que nos usines, nos industries et nos entreprises puissent se maintenir et qu’on puisse en développer d’autres.»

Questionné sur les dossiers épineux des fermetures des écoles Notre-Dame-de-la-Garde (Val-des-Bois) et Centrale (Notre-Dame-de-la-Paix) survenues au cours de son mandat à titre de président de la CSCV qu'il occupe depuis 2006, M. Iracà a fait savoir qu’il était confortable avec les décisions prises ces dernières années.

«Quand on gouverne, il faut avoir du courage et des convictions, a-t-il commenté. Dans le comté, il y a eu, à titre de président de commission scolaire, de bonnes décisions et des plus difficiles. Nous avons lancé l’école internationale à Papineauville qui a été un succès pour encourager les jeunes à demeurer dans le comté. Maintenant, je vais vivre avec les choix qui ont été faits et je suis très positif pour l’avenir.»

Il a également commenté le conflit étudiant en indiquant que le PLQ était un gouvernement responsable. «Je pense que l’ensemble des étudiants et des Québécois trouvent raisonnable une augmentation de 50 cents par jour alors qu’on demeure avec le taux de frais d’inscription le plus bas au Canada et en Amérique du Nord», a lancé M. Iracà.

Le vice-président, Sylvain Léger, prendra désormais la présidence par intérim de la CSCV jusqu’à l’élection générale qui devrait avoir lieu à l’automne. M. Iracà doit par ailleurs prendre des vacances et s’alignera ensuite vers un congé sans solde en ce qui concerne son poste de directeur régional de l’Outaouais au MDDEP.

Organisations: PLQ, MDDEP, Assemblée nationale Parcs Notre-Dame-de-la-Garde Val-des-Bois

Lieux géographiques: Papineau, Domaine de L’Ange-Gardien, Papineauville Canada Amérique du Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires