Les élus veulent améliorer le service à la clientèle

Yannick
Yannick Boursier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’amélioration du service à la clientèle et une plus grande place des élus dans les comités et commissions sont les éléments ayant ressortis du lac-à-l’épaule des élus gatinois mardi au Château Monsarrat.

Les élus de Gatineau étaient rassemblés aujourd'hui pour parler des dossiers de la Ville.

Dressant le bilan de cette journée, le maire de Gatineau, Marc Bureau, a indiqué la volonté des élus de travailler sur le service à la clientèle. «Malgré le fait qu’on a amélioré la livraison des services, les élus veulent améliorer l’approche-client», note-t-il.

La volonté du conseil est d’être plus efficace et d’avoir une meilleure relation avec les citoyens dans tous les domaines. Le maire note en exemple le dossier des retards dans les permis de construction qui font souvent jaser.

L’autre dossier concerne la place des comités et des commissions dans la Ville. Les élus ont discuté pour avoir un plus grand rôle à jouer dans ces différents comités.

«Ils ont déjà une grande place, mais les élus souhaitent que tout ce qui passe au conseil soit discuté dans les commissions concernées avant. Et ce n’est pas toujours le cas en ce moment.»

Parti politique

Même si le fonctionnement du conseil était un des éléments à l’ordre du jour de la réunion, il n’aurait pas été question du parti politique au cours de cette journée, a indiqué Marc Bureau. «On n’a pas parlé une seule fois du parti politique de la journée, affirme-t-il. Le but est de travailler ensemble jusqu’au budget.»

Le chef d’Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, était le seul élu absent pendant toute la journée lors de cette réunion. Le maire s’est réjoui de la réponse des autres conseillers, notamment de la présence des deux candidats à l’élection provinciale.

Questionné sur l’absence de Maxime Pedneaud-Jobin, le maire, Marc Bureau a été bref. «Il avait le choix de prendre ses vacances à cette date-là, même si cette rencontre est prévue depuis longtemps. Il n’avait peut-être pas le choix avec sa famille. De toute façon, quatre membres de son parti étaient présents.»

Deux autres rencontres semblables devraient se tenir dans les prochains mois.

Organisations: Marc Bureau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • guy
    23 août 2012 - 06:51

    Il faudrait que les citoyens soient écoutés et respectés parce-qu'à Gatineau toutes les décisions prisent telles qu'elles soient sont faites de façon anarchiques et ainsi nous devons toujours payer pour les bourdes incessantes crées de la part de la municipalité. Ceci est à l'encontre des droits de la personne et de la démocratie au Canada. À bas l'anarchie,et qu'on nous écoute de façon respectueuse.