En rafale!

Roch Cholette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Roch Cholette

Mireille Appolon

La Ville de Gatineau recule sur le guide des valeurs. La grande responsable de ce fiasco de relations publiques, la conseillère Mireille Appolon, s’est fait rappeler à l’ordre non seulement par les membres du conseil municipal mais aussi, et surtout, par tous les organismes œuvrant avec les immigrants. Traiter les nouveaux arrivants de paresseux, de mal propres, de violents et d’irrespectueux n’honore certainement pas l’esprit d’ouverture et de tolérance manifesté par les Gatinois. Gatineau agit sagement en mettant le guide des valeurs à la poubelle. Malheureusement, elle ne peut mettre le jugement politique de Mireille Appolon à l’index.

Gilles Duceppe

Les «amis politiques» de Gilles Duceppe ne voulaient pas le voir à la tête du PQ. Ils ont réussi. Ils lui ont fait une véritable job de bras depuis dix jours. Les amis de Gilles sont sûrement des amis proches de Pauline. En diffusant des informations accablantes sur l’éthique de l’ancien chef du Bloc québécois, ces amis aident Pauline à court terme mais nuisent à la cause souverainiste à moyen et long terme. Ainsi, Gilles Duceppe devra tenter de laver sa réputation en expliquant comment il est normal selon lui, d’utiliser des fonds publics pour payer des employés du Bloc québécois. Si ce n’était pas suffisant, il devra expliquer pourquoi il a utilisé des argents de la Chambre des communes pour faire écrire un livre sur ses vingt ans en politique. Tout ça dans un contexte où Gilles Duceppe est le politicien qui a déchiré le plus de chemises sur la place publique concernant l’éthique en politique. Vous souvenez-vous du slogan du Bloc québécois : «Un parti propre au Québec» ? Lorsqu’on vit dans une maison de verre, il faut être prudent lorsqu’on lance des roches.

Pauline Marois

Bonne fin de semaine pour la chef du Parti québécois, ce parti mangeur de chef. Bien sûr, le retrait forcé de Gilles Duceppe d’une éventuelle course à la chefferie du PQ a bien servi Pauline Marois. Ce retrait lui a créé une bien artificielle embellie lui permettant d’affronter des militants bien plus résignés qu’emballés au Conseil national de son parti. Même les tirs groupés de la belle-mère infatigable qu’est Bernard Landry, n’ont pas atteint le parquet de ce Conseil national. L’ex-chef, en réserve de la république, doit se sentir bien seul dans son salon à attendre l’appel du peuple qui, à l’évidence ne viendra pas.

Louis Philippe Brulé

Quelle bonne nouvelle. Une voix connue, crédible et aimée en Outaouais reprend son micro à la mi-février pour animer une émission d’affaires publiques de fin d’après-midi. Louis-Philippe Brulé, qui est présentement mon patron, deviendra aussi mon collègue sur les ondes de CKOI 104,7. L’Outaouais est une région importante au Québec et elle est généreuse en information. Notre but à CKOI est de vous amener plus loin que la nouvelle. Notre antenne vous offre maintenant trois émissions d’affaires publiques, soit Christian Gauthier à «Que l’Outaouais se lève», LP Brulé avec «Sans détour» et votre humble serviteur à «Solide comme le Roch» et ce, dans un seul but: contribuer à nourrir votre réflexion sur les enjeux qui touchent notre quotidien.

Organisations: Parti québécois, Bloc québécois, Chambre des communes

Lieux géographiques: Québec, CKOI

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires