Tom Mulcair, le pire cauchemar de Harper, Rae et Paillé

Roch Cholette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tom Mulcair a été élu chef du Nouveau Parti Démocratique en fin de semaine. Il devient par le fait même chef de l’opposition officielle à la Chambre de Communes. Il aura finalement fallu quatre tours de scrutin aux membres du NPD pour s’entendre sur un chef qui les dirigera au cours des prochaines années.

Roch Cholette

Tom Mulcair mérite amplement le succès qu’il a remporté à Toronto. Se faire élire premier député néo-démocrate dans Outremont alors que son parti était un tiers parti, mener une campagne électorale aux cotés de Jack Layton, qui a donné une majorité de députés néo-démocrates au Québec et gagner la chefferie du NPD, malgré qu’il soit Québécois et malgré l’establishment du parti, relève d’un exploit herculéen.

Je connais bien Mulcair. Il est brillant. Il a une capacité extraordinaire d’analyse des conséquences politiques d’une décision. Il est un parlementaire redoutable. Il est un communicateur exemplaire, capable d’encapsuler son message avec couleur et efficacité. Il est un des meilleurs "debater" de la politique canadienne. Tom Mulcair aime la joute politique, il carbure à préparer la période de questions. Déterminé, avec un plan de match, rien n’est laissé au hasard. Ses collègues néo-démocrates n’ont qu’à bien se tenir. Poser une question en Chambre sera maintenant un privilège réservé aux députés les mieux préparés, capables de réagir rapidement sur le parquet de la Chambre.

Le pire cauchemar

Avec son nouveau statut de chef, Tom Mulcair devient le pire cauchemar des trois autres chefs de partis à Ottawa. Stephen Harper aura devant lui un opposant plus charismatique et bien meilleur communicateur que lui. Harper se fera définir rapidement, tout comme l’ensemble des ministres québécois. Je mets un petit 2$ que Christian Paradis sera la tête de turc de Mulcair. Il pourrait vite devenir la première victime politique de l’acharnement de Mulcair.

Bob Rae quant à lui perdra l’aura qu’il avait acquise à cause de la mollesse de Nycole Turmel en Chambre depuis l’élection. Il était devenu "Monsieur opposition" par défaut. Il sera vite relégué aux oubliettes. Dans le cœur des Québécois.

Finalement, Daniel Paillé, le chef du Bloc Québécois, a vu le pire scénario se réaliser. Le NPD, avec une majorité de députés au Québec, a choisi un Québécois connu et respecté pour les diriger. Un Irlandais, nationaliste québécois, ardent défenseur du fait français qui a volontairement quitté le conseil des ministres du Québec par principe, sur une question environnementale. Que reste-t-il pour un parti qui n’aspire pas au pouvoir et qui propose la souveraineté comme recette magique à tous les problèmes de la Terre?

Les 4 travaux de Mulcair

Quatre grands défis attendent le nouveau chef.

Premièrement, il doit recoller les pots cassés de la course à la chefferie. Il doit se faire inclusif en donnant un signal que la page est tournée. Offrir un rôle important à Françoise Boivin, alors qu’elle a appuyé Brian Topp dans la course, serait un signe de bonne foi de sa part. Le deuxième défi est de redistribuer les fonctions parlementaires afin d’utiliser au maximum les forces de chaque député néo-démocrate. Le troisième défi est d’orchestrer les actions d’une véritable opposition à la Chambre des communes. Des prises de positions contradictoires, des attaques échevelées et des députés sans discipline doivent être choses du passé. Le quatrième défi est de débuter le réalignement du programme du NPD selon les valeurs et les visions politiques de Mulcair. Pour ce faire, il doit sillonner le Canada avec son équipe afin que les Canadiens apprennent à apprivoiser ce nouveau chef au tempérament bouillant, au caractère fort et à l’ambition sans bornes. Une ambition qui pourrait bien amener le NPD à cogner à la porte du pouvoir d’ici quelques années.

Organisations: Chambre des communes, Bloc Québécois, Conseil des ministres du Québec par principe

Lieux géographiques: Québec, Toronto, Outremont Ottawa Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires