Une quatrième année où on prie les gens d’être généreux

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après avoir réussi à amasser une somme de 14 000$ il y a un an, permettant ainsi l’achat d’un camion cube pour la Conférence de l’Île de Hull, le Conseil particulier de Hull de la Société Saint-Vincent de Paul (SSVP) amorce maintenant sa quatrième campagne annuelle de financement, question d’aider les plus démunis.

Une quatrième année où on prie les gens d’être généreux

Depuis que la campagne annuelle a été mise sur pied, en 2005, la générosité des gens ne fait qu’augmenter d’année en année. En effet, cette fois-là, 8600$ avaient été récoltés, alors que les montants étaient de 11 000$ en 2006 et 14 000$ en 2007. Au total, on a recensé 180 donateurs. «On espère encore plus. À un moment donné, les gens viennent qu’ils reconnaissent la lettre qui leur est acheminée», note le président de la Conférence de l’Île de Hull, Charles Lirette.

Encore cette année, une bonne part de l’argent amassé sera allouée à la Conférence de l’Île de Hull, qui doit assumer les frais d’opération de son nouveau camion, destiné à transporter des meubles ou d’autres items aux gens dans le besoin. C’est particulièrement les coûts de l’essence, en forte hausse depuis ces derniers mois, qui ont fait bondir les dépenses. Seulement en 2008, l’essence aura coûté environ 9000$ à l’organisme de charité. «On veut dire un gros merci aux donateurs qui nous ont permis d’acquérir ce camion», note M. Lirette. «On redonne beaucoup, donc ça va prendre des années pour accumuler un surplus», rajoute-t-il.

De son côté, le président du Conseil particulier de Hull, Michel Olivier, souligne que, nouveauté cette année, des lettres personnalisées ont même été envoyées aux personnes qui ont eu l’habitude de faire des dons depuis quelques années, en plus de la lettre générale.

Il faut également ajouter que 5000 lettres de moins que l’an dernier ont été acheminées, car on a crû remarquer que les citoyens de certains secteurs précis ne donnaient pas vraiment, tels Saint-Jean-Bosco ou près du boulevard Mont-Bleu. «Ce n’est souvent pas les plus riches qui donnent, mais les personnes bien ordinaires», rappelle M. Olivier, qui ne croit pas que la revitalisation du centre-ville prévue par la ville de Gatineau améliorera le sort des plus démunis de la société.

La campagne de financement se terminera à la fin du mois de septembre. Les gens dans le besoin peuvent visiter le vestiaire du Centre Jules-Desbiens, situé au 109, rue Wright, dans le secteur Hull. Celui-ci est ouvert du lundi au samedi de 9h à 16h. Moyennant des coûts modiques, ils peuvent se procurer des vêtements et quelques autres items. Informations: 819 770-8150

Organisations: Conférence de l’Île de Hull, Conseil particulier de Hull, Centre Jules-Desbiens

Lieux géographiques: Boulevard Mont-Bleu, Gatineau, Rue Wright Secteur Hull

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires