Mara Tremblay a (re)trouvé le bonheur

Patrick
Patrick Voyer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jean-Pierre Ferland a peut-être dit que les femmes étaient belles à 30 ans, mais Mara Tremblay a décidé d'étirer la sauce à 40 ans en s'offrant littéralement telle qu'elle est depuis deux ans sur Tu m'intimides: épanouie comme jamais, amoureuse, créative, libre et zen comme dix!

Mara Tremblay a (re)trouvé le bonheur

C'est pour cette raison qu'elle a opté pour un portrait où elle pose nue. «J'avais envie d'un beau portrait, j'ai toujours aimé les pochettes artistiques. Et en l'espace d'un an, j'ai perdu ma grand-mère et ma mère, alors je n'avais plus de pilier féminin, de référence. La femme en moi avait besoin de se montrer autrement que dans un chien ou un papillon, ironise-t-elle en riant. Je trouve ça beau et artistique le nu, je trouve ça moins vulgaire que bien des artistes à Musique Plus. Et il y a de l'émotion dans le regard…»

Main dans la main avec ses deux complices musicaux préférés, Olivier Langevin et Pierre Girard, Mara a fusionné tous les styles qu'elle a explorés depuis le début de sa carrière pour concocter dix titres aux saveurs 70's, rock et folk aux ambiances classico-modernes!

1.Toutes les chances: «L'histoire d'une rencontre hyper violente dans une poignée de main; j'ai été habitée par la présence de quelqu'un, j'ai perdu le contrôle, je n'avais pas le choix, j'avais l'impression de prendre mon cœur et de le jeter en bas d'une montagne. Les énergies se sont mariées et c'est encore vrai à chaque fois qu'on se touche. Ça fait un an et demi et c'est merveilleux», confie Mara en parlant de son coup de foudre avec son chum adoré Antoine Gratton.

2.Tu n'es pas libre: «À tous les débuts, quand t'as une relation, tu apportes tes anciens amours, car on est encore habités par ces anciens amours-là…»

3.Sous les projectiles: «Je voulais parler du temps, de l'attente, du temps qui passe tellement vite! Parfois, Antoine est parti cinq mois en tournée et revient pour trois jours. Je voyais ça comme une pluie de projectiles…»

4.Hydrocarbone: «Une ligne d'accords que j'aimais beaucoup, alors avec Olivier, on a transformé ça et on a écrit à deux. Les paroles ont sorti tout seul, ç'a été une belle collaboration, l'apport d'un musicien à un autre.» Mara ajoute qu'Olivier Langevin est possiblement son âme sœur musicale!

5.Le printemps des amants: «Je l'ai écrite il y a 3-4 ans, c'est la plus ancienne sur l'album. Tu sais, quand t'as un amour qui ne fonctionne pas et que tu crois qu'il y a un jour où on va se retrouver et être des amants… tu gardes espoir que ça marche malgré tout.»

6.D'un côté ou de l'autre: «Une chanson pour ma mère, qui est décédée il y a un an, pour la remercier pour tout ce qu'elle m'a légué. Sa présence est encore là et c'est grâce à elle si je suis ce que je suis. Elle m'a légué sa façon d'aimer ses enfants, ses amoureux, ses amis, sa famille. Elle avait une façon très libre et respectueuse d'aimer les autres, sans jalousie; ça faisait d'elle quelqu'un d'extraordinaire, tout le monde l'aimait!»

7.Tu m'intimides: «Un ramassis de paroles sur laquelle la musique est tombée. C'est une chanson qui avait lieu d'être. On y entend des arrangements contemporains d'Antoine, mon compositeur de musique contemporaine préféré…»

8.Devant l'orage: «Elle est sortie d'un jet alors que j'étais devant mon ordi. Il y avait un orage dehors. J'étais seule et je pouvais essayer de comprendre mes émotions. J'ai compris pourquoi c'était violent dans mon âme et mon cœur. Ce jet avait besoin de sortir, y'avait une tempête en moi et on dirait que l'orage a éclairé ma tempête.»

9.Plexus solaire: «La dernière semaine de combat pour la vie de ma mère. Ça avait besoin de sortir…» Mara se sentait privilégiée de l'accompagner dans ce dernier voyage et soutient que l'aura et l'amour de sa mère seront toujours par-dessus son épaule…

10.Le bruit: «Elle est née d'une toune qu'on a réarrangée. J'étais avec quelqu'un qui m'épuisait, un ami. Il était dramatique, toujours oppressé par le temps et les actions des autres! Il m'a inspiré le thème du chaos. J'avais juste envie de lui dire "relaxe, à un moment donné, ça va se calmer!"

L'album sort le 27 janvier.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires