L'amour à la vida pour Ima!

Patrick
Patrick Voyer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Sur son dernier album, Ima remerciait la vie. Avec A la vida!, elle lui lève son verre et poursuit le chaud et rythmé voyage entamé sur Smile, où l'amour et le soleil fusionnent.

La souriante Ima nous offre un petit périple autour de son album, question de nous donner un avant-goût des destinations…

1.Drôle de vie: «D'habitude, les chansons que je fais sont des coups de cœur, mais celle-là n'en était pas un. Guy St-Onge (le réalisateur et maître d'œuvre musical) voulait que je la fasse, alors je l'ai faite… et je suis tombée en amour avec!» Ima avoue changer d'idée souvent, car elle est poussée par l'impulsion du moment. Mais elle peut compter sur une équipe compréhensive qui la connaît bien…

2.Valparaiso: «Je vois la mer, les montagnes, ça me donne envie de danser, de vraiment partir, avoue Ima. Valparaiso est une petite ville au Chili, au bord de la mer, c'est magnifique, avec des maisons toutes colorées. Je n'y suis pas allée, mais je l'ai vue en photos.»

3.Les yeux ouverts: «Ah, l'amour! C'est une chanson qui fait rêver, avec le "steel drum", le reggae, la sensualité dans la manière dont on l'a faite, le rythme…»

4.À quoi ça sert l’amour: «Ça nous donne des ailes, ça nous fait voyager encore une fois… Comme dans la vie, on fait des erreurs qui nous prouvent que nous sommes en vie.» Ima est une grande romantique et lui demander à quoi sert l'amour est l'équivalent de questionner le plongeur sur l'importance de sa bombonne d'oxygène…

5.Le temps des fleurs: «J'ai toujours aimé cette chanson-là (une compo d'Eddie Marnay), mais je ne voulais pas qu'elle ait la même consonance. Guy est arrivé avec des arrangements très latins, espagnols… J'ai toujours dit que je n'étais pas née dans la bonne époque: j'aime tout ce qui est après-guerre, Renaissance, romantisme, tout ce qui est tragédie. Il y avait plus de non-dits, juste d'être là, tu sentais la "vibe".»

6.Vai: Chanson écrite par Ima à la mélodie accrocheuse. «J'écris toujours sur quelque chose que je suis en train de vivre ou que j'ai vécu. Comme si la grande fille parlait à la petite en moi, que j'écoutais la petite voix qui nous parle souvent. C'est un cri du cœur, tout le monde peut s'y intéresser», confie Ima.

7.Me & Bobby Mcgee: Ima est une fan finie de Janis Joplin. Il était donc temps pour elle de rendre hommage à l'une de ses idoles. «Je la chante depuis si longtemps! Ma famille vient du Nouveau-Brunswick, d'Acadie, donc j'ai des racines country. Mais je n'en chantais pas parce que je trouvais ça quétaine!», admet-elle. Elle s'est donc rapprochée du folk et de la douleur qu'il permet de véhiculer. «Je tombe en transe quand j'entends cette chanson-là, le corps me bouge tout seul, c'est un défoulement total. Comme si je faisais du blues et que je chantais toute la peine du monde! Les musiciens me disaient que tout le monde l'a fait cette toune-là… Oui, mais le monde aime ça! Et je suis une fille du monde, alors je me suis dit qu'il fallait la mettre sur l'album.»

8.Cucurrucucu paloma: Chanson mexicaine mélancolique qu'Ima a entendue dans le très beau film Parle avec elle de Pedro Almodovar. «Je voulais la faire, mais Guy m'a dit "Mais c'est triste, tu peux pas chanter ça, tu donnes du soleil au monde!" Je lui ai dit "Oui, mais elle me touche!" Elle me bouleverse encore à chaque fois.» Guy St-Onge s'est donc mis au travail et l'a arrangée pour qu'elle plaise à sa jolie complice…

9.Tu verras: Ima et Guy St-Onge ont pigé cette pièce dans le répertoire de Claude Nougaro et l'ont illuminée. «Tout peut être recommencé dans la vie. L'amour peut recommencer pour devenir plus fort. Ça donne des ailes…», glisse Ima.

10.Matin: «Guy l'a écrite celle-là. Il a compris la romantique que je suis avec cette musique à la Henri Salvador. Le genre de musique que j'aime le matin, la voix douce, le rideau et la mer, c'est magique!»

11.Dis-moi: Une adaptation d'une compo de Lennon et McCartney, Here, there, and everywhere. Ima efface le spleen des versions précédentes avec sa spontanéité rayonnante. «Il y a toujours cette innocence quand on tombe amoureux… avec une sagesse en même temps», nuance-t-elle en souriant.

12.Mourir dans tes bras: «Un chef-d'œuvre musical, une chanson d'Adamo que je ne connaissais pas, au texte magnifique. C'est le paradoxe de la vie: la mort on ne sait pas c'est quoi, on a tous nos questionnements… Et je crois que quand tu trouves l'amour de ta vie, tu veux mourir dans ses bras, glisse Ima. On a pleuré quand on l'a enregistrée…»

Lieux géographiques: Chili, Nouveau-Brunswick, Lennon

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires