Des nouvelles normes incendie à Gatineau

Yannick
Yannick Boursier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une nouvelle réglementation de la Ville de Gatineau sera harmonisée et cette fois ça touche la réglementation sur la prévention d'incendie.

Des nouvelles normes incendie à Gatineau

La Ville travaillait encore avec des règlements différents provenant des cinq ex-villes pour toutes les normes de prévention d'incendie.

Parmi les nouvelles dispositions, la Ville obligera l'installation d'avertisseur de monoxyde de carbone pour toutes les pièces contenant un appareil à combustion et aussi pour les pièces qui ont un accès direct à un garage de stationnement. Cette politique vise à enrayer les risques d'intoxication par monoxyde de carbone. Ce gaz est inodore, incolore, mais surtout très toxique.

Autre changement, il sera interdit de faire bruler des matières nuisibles ou qui peuvent produire des émanations nocives pour la santé dans des appareils à combustion solide. Ce règlement touche les poêles à l'intérieur, mais aussi les poêles extérieurs.

Même s'il est presque impossible d'avoir un poêle extérieur, la Ville a voulu réglementer ce qu'on peut faire bruler pour augmenter la protection. Seuls le bois et les granules pourront être brulés, alors que le plastique et autres matériaux ne sont pas légaux.

Gatineau harmonise aussi sa règlementation concernant l'utilisation des barbecues sur les galeries. Pour pouvoir utiliser cet appareil sur une galerie, il faudra que l'appareil soit à plus d'un mètre de tout, y compris le balcon supérieur, et que ce balcon soit incombustible. Selon le directeur du Service d'incendie, André Bonneau, plusieurs petits blocs à appartements ne respectent pas cette restriction.

Une vaste campagne de sensibilisation est aussi prévue après l'adoption de la réglementation lors du conseil du 7 juillet prochain.

Organisations: Service d'incendie

Lieux géographiques: Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • christian desmarteaux
    12 février 2010 - 10:15

    Je considère que le détecteur de monoxyde devrait être obligatoire dans tous les foyer du Québec !