Budget: appropriation maximale pour la CSD

Yannick
Yannick Boursier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Commission scolaire des Draveurs (CSD) a dû piger beaucoup d’argent dans ses surplus pour réussir à présenter un budget équilibré jeudi soir lors de la rencontre des commissaires.

Julien Croteau

Pour l’exercice financier 2012-2013, la CSD prévoit un déficit d’opération de 2 473 812$. Ce déficit d’opération sera résorbé par une appropriation des surplus de la commission scolaire du maximum possible.

Depuis cette année, les commissions scolaires ont le droit de s’approprier jusqu’à 22% de leurs surplus accumulés pour les aider à boucler leur budget. Dans les dernières années, le maximum était fixé à 10%.

Dans son budget, la CSD ne prévoit pas de hausses de revenus en ce qui concerne les frais aux clients. «On ne demande pas de hausse de frais aux parents, confirme le président de la CSD, Julien Croteau. Peut-être à un moment donné, il faudra avoir cette réflexion-là. Ça fait quelques années qu’on n’a pas touché à ces frais.»

Surtout que les efforts demandés aux commissions scolaires continuent d’être importants, soutient M. Croteau. Cette année, la CSD a dû faire un effort de 3,2 millions $ pour répondre aux compressions demandées par la CSD.

Organisations: CSD

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires