Un président «low-profile»

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Nouveau président de BMX Gatineau depuis ce printemps, Daniel Cyr est un gars qui n’aime pas quand le projecteur est dirigé vers lui. Cette semaine, il fait une exception à la règle pour nous permettre de découvrir un peu plus l’homme de 37 ans qui se cache derrière la façade.

1.La première chose que vous faites en vous réveillant?

«Je prends ma douche!» (rires)

2.L’enfant que vous étiez en deux mots?

«Très gentil!»

3.L’adolescent que vous étiez en trois mots?

«Encore plus gentil!»

4.Quelle est votre première réaction lorsque vous faites face à un obstacle?

«J’essaie de trouver les pour et les contre et je l’affronte…»

5.Pourquoi le BMX?

«Parce que j’ai vu les Jeux du Québec en 2010 et parce que je me disais que ce serait une bonne chose pour mon fils d’embarquer là-dedans… J’ai décidé d’y aller moi aussi.»

6.Cuisine maison ou restaurant?

«Maison!»

7.Vous devenez premier ministre demain matin. Quelle est votre première décision?

«J’avoue aux gens que tout ce que je dirai ne sera que la vérité. Pas de cachettes!»

8.Si vous pouviez modifier un trait de votre personnalité, quel serait-il?

«Je sauterais moins vite aux conclusions… Parfois, je réagis rapidement au lieu de prendre un recul de deux ou trois secondes…»

9.Quelle est votre devise?

«Toujours plus haut… Il faut toujours viser plus haut!»

10.Votre mauvaise habitude?

«Boire du Pepsi… Je ne fume pas et je ne bois pas d’alcool… Moi, c’est le Pepsi!» (rires)

11.Quel était votre rêve d’enfance?

«C’était de devenir éboueur… Je les voyais passer et je me disais que je voulais faire ça comme job! Je me voyais accroché à l’arrière… Eux pouvaient rider à l’extérieur du camion. Ç’a complètement changé avec les années…» (rires)

12.Qu’est-ce qui vous met mal à l’aise?

«Les caméras… Je ne suis pas fait pour être devant les caméras! Mes parents étant sourds, quand j’étais jeune, j’ai passé une entrevue avec Radio-Canada… Je n’aime pas exposer mon visage au grand public… Ce n’est pas moi. Je suis pas mal réservé!»

13.De quel sujet il ne faut pas parler à table chez vous?

«Le mariage…» (rires)

14.Où voyez-vous BMX Gatineau dans 10 ans d’ici?

«Très grand… Avec plusieurs athlètes de haut calibre au niveau provincial. Nous avons des jeunes avec beaucoup de potentiel et c’est certain qu’ils vont encore se développer! La relève est bonne.»

15.Pour vous, le bonheur c’est…

«C’est de passer du temps à la maison avec ma femme et les enfants!»

16.Si vous pouviez être téléporté immédiatement, où iriez-vous?

«Je retournerais au début des années 1900… Je me promènerais à cheval de maison en maison et de village en village… C’était l’époque des grosses familles avec une quinzaine d’enfants! Ça m’a toujours intrigué.»

17.Une odeur que vous détestez?

«La réglisse noire… L’anis.»

18.Voyez-vous le verre à moitié plein ou à moitié vide?

«Je vois toujours le bon côté et le moins bon côté des choses, mais je dirais à moitié plein…»

19.Qu’est-ce qui vous met les nerfs à vif?

«Ceux qui ne respectent pas le Code de la route… Celui qui coupe ou qui n’attend pas son tour… Si j’étais policier, il y aurait pas mal de tickets qui seraient donnés.»

20.Quel est votre côté quétaine?

«Je regarde les téléréalités. Ça peut être un peu quétaine d’écouter Occupation Double?» (rires)

21.Qu’est-ce vous reportez toujours à plus tard?

«Une entrevue… Non, sans farce, je dirais les projets de finition dans la maison. Que ce soit la peinture ou l’installation d’une moulure! Ce ne sont pas des choses qui me semblent importantes… Quand on vendra la maison, je finirai ça!» (rires)

22.Croyez-vous dans la jeunesse d’aujourd’hui?

«Oui, c’est prometteur! Surtout au niveau de la technologie et de l’information. Les jeunes vont apprendre beaucoup plus vite et découvrir tellement de choses qu’on n’a pas encore trouvées… Ils vont nous en montrer pas mal.»

23.Quelle serait votre recette pour augmenter l’engagement bénévole des jeunes?

«À BMX Gatineau, on montre aux jeunes que ce sont les bénévoles qui font en sorte qu’un organisme peut avancer. On met à profit nos jeunes! Ils sont là pour les entraînements. Les plus vieux du groupe vont participer aux entraînements et certains ne courseront pas pour être disponibles sur la piste pour assurer le bon fonctionnement! On leur montre que le bénévolat est bien pour eux et que ça permet des bénéfices aux autres.»

24.Vous partez en camping pendant une semaine. Quelles sont les trois choses que vous devez obligatoirement apporter?

«Une canne à pêche, la roulotte et du bois!»

25.Dans 10 ans, vous serez…

«Je serai toujours chez Costco… À 10 ans de ma retraite…»

26.Un objet que vous avez conservé toute votre vie?

«Mon singe! J’ai un toutou que j’ai eu à l’âge de 2 ans qui a vécu pas mal d’aventures… Nous étions allés en Gaspésie et je l’avais oublié là-bas. Quand on est revenu, ma mère avait appelé ma grand-mère pour qu’elle l’envoie par la poste, mais ça coûtait trop cher… Elle m’en a acheté un nouveau, mais ça n’a pas fonctionné… Finalement, il est revenu de la Gaspésie. Aujourd’hui, je sais exactement où il est dans le grenier!»

27.Si vous pouviez entrer dans la peau d’une célébrité l’instant d’une journée, qui choisiriez-vous de devenir et pourquoi?

«Marcel Bouchard… Il fait beaucoup de capsules sportives à la télévision à travers le Québec et il est professeur d’université. J’aimerais voir qu’est-ce qu’il fait dans la vie de tous les jours.»

28.Quelle est la meilleure qualité qu’une personne peut avoir?

«L’honnêteté!»

29.Selon vous, est-ce qu’une téléréalité sur le BMX serait vendeur?

«Je pense que oui… Il y a une couple de nos jeunes avec lesquels on pourrait passer une couple de semaines et les gens en auraient pour leur argent!» (rires)

30.Quel sens voudriez-vous ne pas perdre?

«La vue! Mes parents sont sourds… Je serais capable de vivre avec une surdité, mais pas sans mes yeux…»

31.Quelle est votre plus grande peur?

«C’est de perdre tous les membres de ma famille… Que ce soit ma femme, mes enfants, mes parents ou mes sœurs… Ma famille, c’est très important!»

32.Quelle la recette parfaite d’une bonne semaine de vacances?

«Du beau temps, de la bonne compagnie et du plaisir…»

33.Nous sommes samedi soir, vous n’avez rien de prévu. Que faites-vous?

«Je reste à la maison et on regarde la télévision avec du popcorn en famille.»

34.Vieillir, ça représente quoi pour vous?

«Je n’ai pas de problème avec ça… Je vieillis très bien! Je vois mon père qui a un peu plus de 65 ans et qui a une couple de cheveux blancs… Je me dis que je vais bien vieillir.»

35.Qu’est-ce qui vous motive en général?

«Le fait de vouloir me surpasser! Le travail, c’est important pour moi et je veux toujours m’améliorer!»

36.La plus grande chanson à jamais?

«Je ne suis vraiment musique, mais je dirais The Wall de Pink Floyd.»

37.Qu’est-ce qui vous rend automatiquement de bonne humeur?

«Voir mes enfants! Je reviens toujours à la famille, mais de voir mes enfants contents, c’est le comble…»

38.Que pensez-vous de la politique?

«Pour être très franc, je n’en pense pas grand-chose. Je ne m’implique pas et je ne m’informe pas beaucoup à ce niveau-là… Je laisse ça aux autres! Ce n’est pas ma passion…»

39.Le plus beau cadeau qu’on peut vous offrir?

«La santé… On ne peut pas m’offrir la santé, mais le fait d’être en santé depuis environ un an, ça fait une grosse différente!»

40.Une personne qui vous a grandement marqué?

«Mon grand-père maternel! Mes parents et moi vivions dans le sous-sol chez lui et j’ai toujours fait ce que lui faisait… Il avait les mains dans les poches, j’avais les mains dans les poches… Il crachait par terre, je crachais par terre… Il sacrait, je sacrais… Il est mort quand j’étais assez jeune, mais il m’a vraiment marqué!»

Organisations: Radio-Canada, Costco

Lieux géographiques: Jeux du Québec, BMX Gatineau, Gaspésie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires