Encore plus de visiteurs que l’an dernier au Circuit floral de Papineauville

François Robert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Tous les propriétaires qui ouvraient leur cour pour montrer leurs plates-bandes et leurs aménagements floraux dans le cadre du Circuit floral de Papineauville que nous avons rencontré avaient la même réponse: plus de visiteurs que l’an passé.

Plusieurs nous ont même dit que leur achalandage avait carrément doublé par rapport à la dernière édition. Il faut dire que le comité chargé de propager la bonne nouvelle a été très actif cette année. Par exemple, une dame d’Hawkesbury, Mme Ladouceur, venue spécialement pour l’occasion, nous a raconté avoir reçu deux publicités à ce sujet.

 

«Nous avons dans notre livre des signataires de St-Jérôme, de l’Ontario, d’un peu partout», a indiqué un propriétaire de jardin d’une rue moins connue de Papineauville. Jean-Guy Forest et son épouse Céline de la rue du Bocage participaient pour la deuxième année au circuit. Particularité de leur jardin, Mme avait pris soin d’identifier sur des cartons la quasi-totalité des espèces présentes. Ce qui leur a valu beaucoup de commentaires positifs. «C’est très apprécié, plusieurs visiteurs viennent avec leurs calepins et notent les sortes de fleurs qu’ils aimeraient planter chez eux l’an prochain. Avec les cartons, ça leur facilite les choses, ils n’ont plus besoin de nous demander les noms », a souligné M. Forest.

 

La femme du maire de Papineauville, Rollande Clément, donnait des tours guidés de son domaine où elle expliquait notamment le chemin ancestral que l’on y retrouve et ses usages d’antan. Lors du tour auquel nous avons pu assister, deux dames ont été impressionnées par la hauteur des lys de Mme Clément à ce temps-ci de l’année et malgré le temps surtout sec depuis le début de l’été.

 

À la maison du meunier, là où avait eu lieu la conférence de presse annonçant le retour du Circuit floral, la maîtresse de maison, une descendante d’Aquila Duquette, était bien fière de voir l’affluence ininterrompue depuis le début de l’activité, et de souligner que son jardin comptait 33 variétés de fleurs, sans compter les sous-espèces. Certaines d’entre elles ont été plantées dans le trou de la souche d’un érable argenté vieux de 200 ans récemment coupé. «Ça change complètement notre ensoleillement de ce côté, c’est un peu comme un nouveau jardin pour nous», a-t-elle expliqué. Les jardins de Papineauville continueront sans doute d’évoluer jusqu’à la prochaine édition du Circuit floral!

Lieux géographiques: Papineauville, Hawkesbury, Ontario Rue du Bocage

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Josée Ouellette
    21 juillet 2012 - 20:53

    Chapeau aux organisateurs du circuit floral de Papineauville! Les visiteurs ont été charmés par des sites enchanteurs. Vous rayonnez dans la région de la Petite-Nation.