Le détective Jean Sérien termine l’enquête de Saga 1983

François Robert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dernier tour de piste le 20 septembre à l’Auberge de la Petite-Nation pour le détective Jean Sérien et sa bande de suspects de la SAGA 1983 de meurtres et mystères. L’initiateur du projet, Normand Veillette, a finalement relié tous les indices qui menaient à nulle autre que Paulette Lalande!

Le détective Jean Sérien exhibe l’une des pièces à conviction.

«Premièrement, Paulette Lalande était celle qui avait le plus de temps pour manigancer tous ses meurtres. Deuxièmement, avec tout l’exode des jeunes vers Gatineau. Et surtout, le fait que les fusions à Gatineau ont été glorifiées, Paulette Lalande avait décidé de supprimer tous ceux qui quittaient pour Gatineau. Bref, tous ceux qui quittaient la MRC Papineau pour Gatineau ont été «zigouillés» », a expliqué Normand Veillette.

 

Le projet débuté en grandes pompes l’an passé a connu un certain essoufflement au bout de quelques mois. «Ç’a été un projet audacieux. Il y a plein de gens qui nous ont dit que c’était un bon projet… Noémie Destroimaisons a fait un scénario qui était dur, pas facile de toucher 24 municipalités. Certaines personnes peuvent prendre ça comme un échec qu’en cours de route on a perdu beaucoup de monde. Mais je pense que l’audace a sa place et que se casser la gueule peut parfois avoir sa place pour aller plus loin! », s’est exclamé M. Veillette.

 

«L’idée de départ d’aider les gens à renouer avec des lieux qu’ils ne visitaient plus (régulièrement) dans la Petite-Nation était excellente. Peut-être que le projet était trop long? Un "momentum" ça se fait sur une certaine période de temps. Je ne dis pas qu’il ne faut pas répéter l’expérience, mais peut-être la condenser? », a fait remarquer l’un de ceux qui s’étaient déplacés pour cette ultime soirée de l’aventure, François Lorenzetti

Lieux géographiques: Gatineau, MRC Papineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires