Un déficit moins important pour la CSD

Yannick
Yannick Boursier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La Commission scolaire des Draveurs a réussi à diminuer le montant de surplus qu’elle devra approprier pour conclure son année financière 2011-2012.

Bernard Dufourd

Lors de l’élaboration de son budget l’année dernière, la CSD pensait devoir prendre 1,1 million$ dans ses surplus, le maximum permis par le gouvernement selon les surplus accumulés de la commission scolaire.

C’est finalement un montant de 468 000$ que la CSD devra prendre, ce qui signifie une économie d’environ 600 000$ lors de l’année financière. La vente de l’édifice St-Jude explique en partie ces bons résultats.

L’hiver clément a aussi été un facteur selon le directeur général, Bernard Dufourd. «On a eu des économies sur la consommation d’énergie, explique-t-il. Quand on a des hivers plus doux, on le ressent beaucoup.»

Selon M. Dufourd, la masse salariale, un poste névralgique à la Commission scolaire des Draveurs(CSD), a aussi eu un impact. «Quand on a moins de congés de maladie dans une année, ça a une incidence.»

Même si le budget 2012-2013 est à peine amorcé, le conseil des commissaires va se pencher dans les prochaines semaines sur les grandes orientations pour le budget 2013-2014, mentionne Bernard Dufourd.

Organisations: Commission scolaire des Draveurs, Conseil des commissaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires