L’ACEFO veut sensibiliser les gens aux dangers du crédit

Julien Paquette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’Association coopérative d’économie familiale de l’Outaouais (ACEFO) lance le Défi crédit qui se déroule du 23 octobre au 7 décembre.

Depuis les années 90, les dépenses des ménages augmentent deux fois plus vite que le revenu, selon Eloî Bureau de l’ACEFO.

Le directeur de l’ACEFO, Eloï Bureau, invite la population à aller s’inscrire au défi sur le web à l’adresse www.danslamargejusquaucou.com et à prendre des engagements comme conserver une seule carte de crédit ou de réduire sa marge de crédit à un niveau raisonnable. «C’est un incitatif, on remet une trousse à l’inscription pour aider les gens à atteindre leurs objectifs. C’est un engagement volontaire.»

Pour inciter les gens à s’inscrire, des prix seront remis parmi ceux qui s’inscriront. Le grand prix, 500$ d’Épargne placements Québec. «Il faut rester fidèle à notre mandat!», lance M. Bureau à la blague.

Un fléau en Outaouais

Bien qu’il n’y ait pas de statistiques régionales de disponibles, le directeur de l’ACEFO estime qu’il y a un problème dans la région. «On le voit, on aide souvent des gens qui sont endettés à plus de 65% de leur revenu disponible. Ce n’est pas rare qu’on en voie qui vont jusqu’à 300%, voire 400%.»

Plusieurs facteurs peuvent expliquer qu’une personne se retrouve dans une telle situation. Une mauvaise gestion de ses actifs peut évidemment mener à l’endettement, selon Eloï Bureau, mais il ne s’agit pas de l’unique cause. «Des personnes qui sont à la recherche d’un emploi peuvent combler la perte d’une partie de leur revenu par le crédit. Il y a également des imprévus qui se produisent, la situation est empirée par le fait que les gens ont de moins en moins d’épargnes.»

Organisations: Eloï Bureau, Bureau à la blague

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires