Le premier disque gospel francophone réalisé en Outaouais?

Patrick
Patrick Voyer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le porte-parole de la Chorale Gospel Outaouais, Michel Gauthier, est catégorique: le disque Cherche la lumière, qui sortira le 20 septembre, sera le premier album de gospel francophone au Québec, peut-être même dans le monde…

Produit par le prêtre coloré Jean Sans-Cartier (aussi cofondateur et directeur artistique de la Chorale) et réalisé par le premier musicien de la Chorale Éric Sauvé, Cherche la lumière est constitué de 13 adaptations francophones de grands classiques du gospel. Ces adaptations ont été effectuées par Jean Sans-Cartier, la cofondatrice Claire Poirier, le chef de chœur Emmanuel Despax et Cendrine Despax. On retrouve notamment Cette lumière en moi (The little light in me), Libère-moi Seigneur (Go down Moses) et Oh! Jour de joie (Oh happy day). Patsy Gallant et André Varin (Châkidor) ont aussi prêté leur voix sur quelques plages.

Créée il y a à peine trois ans, la Chorale Gospel Outaouais a débuté ce projet en mars. Le résultat, selon Michel Gauthier, un grand fan de gospel et de Jean Sans-Cartier («un prédicateur formidable»), est fameux. Même si l'absence de l'énergie du «direct» manque. On sait que le gospel est un style de musique dynamique et qu'il est interprété en mouvement la plupart du temps. Cette énergie n'est évidemment pas transposable sur CD, mais M. Gauthier est heureux de voir que la quarantaine de membres de la Chorale, âgés entre 17 et 60 ans, chantent avec leurs tripes malgré l'«austérité» du studio. «Jean me disait que ça ne l'étonnait pas que je dise cela, car sur tous les disques de gospel qu'il a écoutés, il n'y avait pas la même "vibration"», précise-t-il.

Qu'à cela ne tienne, M. Gauthier et les membres de la Chorale ont pensé à tout: le lancement du disque a lieu lors de la célébration dominicale du 20 septembre et les premiers disques seront vendus après, à 16h. Les gens pourront ainsi repartir avec un souvenir de la musique qu'ils viendront de «vivre».

Le verbe «vivre» est important quand on parle de Cherche la lumière, car le but de Jean Sans-Cartier et Claire Poirier en fondant l'ensemble vocal était justement de montrer la lumière. Par le chant francophone s'il-vous-plaît! «Ce disque répond à un besoin, car Jean voulait bonifier l'impact de la Chorale et montrer sa puissance, son extraordinaire qualité de livraison. Et le titre Cherche la lumière est pour souligner que la Chorale veut être la lumière des gens. C'est aussi un rêve de Jean: dès la fondation de la Chorale, il a dit qu'ils feraient un disque en français et qu'ils feraient eux-mêmes les adaptations», ajoute Michel Gauthier.

Le porte-parole indique que le disque est également une carte de visite pour la Chorale, qui n'a pas encore eu l'occasion de se produire dans des compétitions ou lors de rassemblements choraux. Et avec son contenu francophone unique, il risque de faire jaser rapidement! Surtout que le site web de la Chorale, dernièrement mis à jour, contient des extraits de tous les morceaux.

Michel Gauthier voit cela comme une cure de rajeunissement, une nouvelle façon de vivre ce chant religieux chrétien, dont les traditions remontent à l'époque des esclaves Noirs américains au XVIIe siècle. De plus, en comprenant les paroles porteuses de messages d'espoir, le public peut davantage apprécier une musique déjà rehaussée d'un bon rythme et d'une essence positive. «Avec un CD comme ça, c'est un accomplissement artistique et ça va nous permettre d'aller chercher toutes sortes de gens; des adeptes comme d'autres qui ne sont pas nécessairement croyants», conclut-il.

Le disque sera aussi disponible à la boutique Ceremonica, 61, boul. Montclair et à la paroisse Jean XXIII. Infos: www.choralegospel.ca.

Organisations: Chorale

Lieux géographiques: Paroisse Jean XXIII

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Éric Hamel
    12 février 2010 - 10:15

    J'ai eu l'occasion d'écouter ce CD que je trouve très entraînant.C'est une très belle réussite. Bravo!

  • Germain Larivière
    12 février 2010 - 10:15

    Le disque est super emballant. Je l'écoute très souvent. Félicitations à toutes et tous.