Les eaux qui parlent

Michèle Marchand
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La classe de 5e et 6e de l'école Sacré-Coeur de Plaisance était, en ce matin frisquet et humide du 1er décembre, la vedette d'un film tourné aux Chutes de Plaisance!

Les élèves de 5e et 6e de l'école Sacré-Coeur en mission spéciale aux Chutes de Plaisance

Ce film fera partie de l'exposition «Récits de Rivières» (nom temporaire) du Centre d'interprétation du Patrimoine de Plaisance. L'exposition vise à montrer toutes les facettes de l'eau dans la Petite-Nation et La Lièvre. Nicole Cutellier, de Cinémanima, chargée de projet et réalisatrice, voulait impliquer les enfants dans la réalisation de cette exposition afin de développer leur esprit d'appartenance et leur intérêt pour le Centre d'interprétation.

Les 19 enfants devaient donc aller ramasser, sur les bords de la rivière, des bouts de bois ayant été charriés par l'eau. Ces bouts de bois feront ensuite l'objet d'installations et seront incorporés à l'exposition. Tandis que le film y sera présenté en boucle.

Le nouveau directeur du Centre, Gérald Varichon, enchanté de la participation des jeunes à l'exposition, en assurera, quant à lui, la version virtuelle.

Le projet de Nicole Cuvellier, réalisatrice en muséologie, a été choisi parmi plusieurs autres pour répondre à une demande de la North Nation Mills, qui gère la chute et le Centre et a fait l'objet de subventions de la part du ministère de la Culture et du Pacte Rural.

Organisations: Centre d'interprétation du Patrimoine de Plaisance, Ministère de la Culture

Lieux géographiques: La Lièvre

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires