Retourner au travail étape par étape pour DJ Champion

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un programme léger attend DJ Champion et ses G-Strings cet été. Parmi les cinq escales prévues à l’horaire de la formation, on retrouve bien évidemment Buckingham en Fête.

Maxime Morin, alias DJ Champion, fera vibrer les dessous du pont Brady le 14 juillet.

Maxime Morin, alias DJ Champion, est zen au bout du fil. Si lui et ses G-Strings, Pilou à la voix, Louis Lalancette à la basse et Stéphane Leclerc, Barry Russell, Jean-Luc Huet et Sébastien Blais-Montpetit aux guitares, ne foulent pas une tonne de planches dans les prochains mois, c’est voulu.

«Retourner au travail, ce n’est pas évident», lance le DJ. Sorti gagnant d’un combat contre le cancer en janvier 2011, Maxime Morin ne veut pas être trop rude sur son corps. Même si la scène est l’endroit qui lui fait oublier presque tout, même le fait qu’il a été gravement malade, on peut reléguer aux oubliettes les grosses tournées, dit-il. Du moins, pour l’instant.

«Je ne sais pas si je vais refaire de la tournée comme avant parce que c’est vraiment raide sur le corps, confie le DJ. Ça coûte cher partir en tournée, parce qu’il faut que tu investisses beaucoup. C’est beaucoup d’organisation et d’énergie physique et c’est beaucoup de stress. Je ne sais pas où je m’en vais avec ça pour le futur, mais je sais que je ne suis pas prêt en ce moment. Je veux retourner au travail de façon intelligente.»

La prestation du 14 juillet au parc Maclaren sera un peu la suite logique des choses. La troupe électro-rock reprendra où elle a laissé il y a deux ans. Du Resistance dans l’air, agrémenté avec beaucoup de Chill’Em All. Des mouvements de bassin et de tête garantis. Des succès confortables malgré la tangente musicale classique vers laquelle se dirige le chef d’orchestre, qui occupe la scène montréalaise depuis plus de 15 ans. Bref, pas de nouvelle pièce prévue pour satisfaire les tympans gatinois.

«Resistance, c’était un show très rock, explique l’artiste. Chill’Em All, c’est un peu plus musical. On a essayé de rendre ça plus fluide. On fait plus de retours vers le passé.»

Gatineau aura donc l’occasion d’apprécier l’ancien Champion puisque le prochain disque, dont la sortie est prévue au printemps 2013, sera beaucoup plus smooth. Rien à avoir avec le matériel que l’on connaît. «Il va y avoir des instrumentalisations classiques et ce sera plus relax et mélancolique, précise Maxime Morin. Il y a même des tounes qui n’ont pas de beat

DJ Champion et Bran Van 3000 au parc Maclaren dans le secteur de Buckingham, le 14 juillet dès 19h30. Info pour bracelets-passeports: www.buckinghamenfete.ca.

Lieux géographiques: Parc Maclaren, Gatineau, Secteur de Buckingham

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires