Première journée à cheval au Festival western de Saint-André-Avellin

François Robert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après avoir commencé doucement avec une pièce de théâtre lundi soir, le Festival western de Saint-André-Avellin a présenté son premier spectacle de jeux d’habiletés équestres mardi après-midi.

Passer à cheval une série de pneus, attraper un chapeau de cow-boy sur un baril et le déposer sur un autre baril, détacher la corde d’une barrière, voilà quelques exemples de manœuvres qui peuvent sembler simples, mais qui demandent beaucoup de complicité avec le cheval et surtout de le rassurer constamment.

Faire passer un cheval entre deux séries de ballots de paille peut aussi sembler un jeu d’enfant… si l’on oublie que la monture peut être tentée d’en prendre quelques bouchées en passant…

La série d’épreuves de mardi n’était pas notée et il n’y a pas eu de classement des cavaliers. Plus tard dans la semaine, des cavaliers professionnels montreront leur adresse et seront notés.

En soirée, un spectacle de l’hypnotiseur Messmer avait lieu sous le chapiteau. Mercredi soir, ce sera au tour de la porte-parole de l’événement, la chanteuse IMA d’offrir un spectacle sous le chapiteau.

Lieux géographiques: Saint-André-Avellin

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires