Des classiques amoureux sur la langue de Michaël Girard

Patrick
Patrick Voyer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le chanteur d'origine saguenéenne de 32 ans Michaël Girard vient de lancer son troisième album, La belle vie, enjolivé de 12 reprises de petits et grands classiques empreints de tendresse.

Michaël Girard

«Oui, on avait le choix parmi une multitude de titres, mais on savait où on voulait s'en aller, soit les sonorités big band et crooner, explique-t-il. Des titres se sont imposés et il y en avait certains que j'avais envie d'interpréter. On en a donc laissés de côté, peut-être pour un deuxième album du genre!»

Un petit quelque chose de chacune des chansons vient chercher Michaël. «Elles parlent d'amour, qui est un sujet universel, mais ça peut être l'amour de la musique, pas juste l'amour dans un couple», précise celui qui a travaillé avec Guy St-Onge, un vieux routier dont on a pu apprécier les arrangements sur les derniers albums d'Ima.

1. Si tu t'en vas «Le premier extrait envoyé dans les radios et ç'a bien répondu! C'est une adaptation d'un texte écrit par un chanteur italien, Sammy Goz. C'est une des deux pièces de l'album qui ne sont pas des classiques, elle a été écrite il y a quelques années. Ça fait 13 ans que je suis avec la même femme, on a eu nos enfants en bas âge, alors c'est sûr que si elle ne faisait plus partie de ma vie, ce serait difficile.»

2. Ce monde «Une magnifique chanson qui a un peu mal vieilli. C'est par contre une belle transition avec ce que j'ai fait dans les dernières années, elle est plus lyrique que les autres. Ce monde ça parle du petit monde de mon quotidien, de celui que j'aime créer pour ma famille, et je me suis aussi imaginé dans la peau de parents qui vivent avec des enfants malades…»

3. Je ne repartirai pas «L'originale (Love) est de Nat King Cole, je l'interprète dans le show dont l'album découle. C'est un parallèle entre un gars qui part en tournée en Europe et tombe amoureux, et de son amour qui vient le rejoindre quand il repart aux États-Unis.»

4. Les yeux ouverts «Ça me ressemble à plusieurs niveaux; j'ai le bonheur facile, je pars souvent dans la lune, j'aime aller au-devant des choses et trouver des solutions, par ressasser le passé.»

5. Porque te amo «Une deuxième chanson de Sammy Goz. Une petite bulle de vacances; on part en voyage et on tombe en amour... On a tous vécu ce genre d'histoire qui nous est propre...»

6. La belle vie «C'est paradoxal, le titre est parfait pour ma vie, ma carrière et le projet d'album, mais le texte de cette chanson de Sacha Distel ne correspond pas. Certain(e)s ont le goût de partir à l'aventure pour vivre des choses et leur conjoint (e) espère qu'il ou elle reviendra… Moi je n'aurais pas le courage de le faire.»

7. Caroline «Un grand succès américain (Sweet Caroline de Neil Diamond) que Pierre Lalonde a repris dans les années 60. À cette époque, Guy St-Onge était son directeur musical, alors il l'a jouée et rejouée! C'est drôle aussi parce que mon premier amour s'appelait Caroline Riverin…»

8. Faits pour s'aimer (Desafinado) «Un grand classique repris en français par Eddy Marnay. Le texte colle avec ce que je vis avec ma femme, c'est quasiment fusionnel! On en a vécu des vertes et des pas mûres… Malgré ça, on continue la route ensemble!»

9. La mer «Un incontournable de Trenet. C'est assez simple: on l'aimait tous et j'avais envie de l'interpréter. On ressent cette envie de partir avec des sonorités d'autres pays…»

10. Comme un oiseau qui s'envole «Je l'ai découverte en faisant des recherches… Une chanson de rupture qui interpelle plusieurs personnes. C'est simple, mais ça dit tout.»

11. La musique «Ah… l'amour de la musique! Cet art est en moi depuis toujours, à plusieurs niveaux. Je m'y suis raccroché à plusieurs occasions comme à une bouée de sauvetage.»

12. As time goes by «Une chanson classique (Casablanca) qu'on a faite dans sa forme la plus épurée, piano-voix. Une grande chanson d'amour dont je n'aimais pas la version française, alors j'ai choisi l'originale!»

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires