Le bonheur tranquille d’Alain Patenaude

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Installé dans le secteur de Buckingham depuis l’automne dernier, l’auteur-compositeur Alain Patenaude vient tout juste de lancer son deuxième album, Laisse mon bonheur tranquille. Un premier opus depuis 1999 pour l’artiste originaire de Montréal.

Alain Patenaude est un produit des années 70. C’est lui qui le dit. Depuis 38 ans, il baigne dans la sphère musicale rock. À travers les années, il a voyagé sa guitare aux confins du Québec, réalisé et composé pour plusieurs artistes parmi lesquels on retrouve Céline Dion, Dany Bédar et Claude Dubois.

Avec Laisse mon bonheur tranquille, l’artiste de 54 ans propose 13 compositions enregistrées sur six ans entre Contrecœur et Gatineau. Plusieurs collaborateurs de la région de l’Outaouais ont offert leur plume pour ce disque. Chantal Thouin, l’âme sœur de Patenaude, Pierre Lafrenière, Valérie Combe et Marie-Claire Kokanovitch figurent dans le lot.

Les thématiques sont variées alors qu’amour, maladie mentale et autres filons de rock pur s’entremêlent sur une pop confortable. La pièce C’est pas d’ta faute traite par exemple d’un cas d’agression sexuelle. À chaque vente d’album, 1$ sera versé au Centre d’aide et de lutte contre les agressions sexuelles de l’Outaouais.

«Ma blonde a déjà travaillé là et quand elle m’a parlé de l’organisme, ç’a m’a touché, explique l’artiste. J’avais le goût de me mettre dans la peau de quelqu’un qui avait subi une agression sexuelle. Je me suis dit "tu veux aider mais qu’est-ce que tu peux faire"? J’ai décidé d’écrire là-dessus.»

Maintenant qu’il est bien selle dans le secteur, Alain Patenaude souhaite séduire la région. Tantôt avec son groupe Flashback Club Band, tantôt seul, il veut tâter le terrain. Un lancement officiel devrait se faire d’ici juin même si le disque est déjà en vente dans certains commerces de la région dont le Superclub Vidéotron de Buckingham et Musica Monette.

«Je fais ça de ma vie, raconte l’artiste. J’ai des petits contrats à gauche et à droite. Je voyage beaucoup. Je n’ai pas l’ambition de devenir une vedette. Je ne fais pas ça pour la célébrité. Je me paye un trip et c’est juste le fun de léguer quelque chose.»

Organisations: Centre d’aide, Flashback Club Band, Superclub Vidéotron de Buckingham

Lieux géographiques: Québec, Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Alain Patenaude
    27 avril 2012 - 09:16

    Monsieur Phaneuf Pour répondre à votre question, je n'ai pas composé de chansons pour Claude Dubois mais j'ai joué de la guitare dans des séances d'enregistrements pour lui. Claude Dubois compose ses propres chansons et je n'étais qu'un musicien de studio à l'époque. Étant donné que je suis un auteur compositeur, Benoit a sûrement faite le lien que j'avais composé pour eux mais ce n'est pas le cas. Alain Patenaude

  • luc phaneuf
    25 avril 2012 - 01:31

    j'aimerais connaître le ou les titres qu'il a composés pour Claude Dubois. merci

    • Alain Patenaude
      27 avril 2012 - 18:37

      Cher Monsieur Phaneuf J'aimerais préciser que je n'ai pas composé de chansons pour Claude Dubois, celui-ci étant auteur-compositeur de ses propres chansons et que je n'ai pas composé de chansons pour les autres artistes mentionés également. J'ai expliqué à Monsieur sabourin que j'avais été musicien de studio pour ces artistes et qu'à cette époque, j'avais commencé à composer mes propres chansons. Il a sûrement cru que j'avais composé pour eux également. C'est tout simplement une erreur de compréhension entre nous deux. Donc, je n'ai pas composé de chansons pour Claude Dubois et je n'ai jamais eu la prétention de vouloir le laisser croire.