Du Brassens au Café des artistes

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les amateurs de Georges Brassens risquent d’envahir le secteur de Buckingham vendredi puisque Maurice Boyer et son comparse Paul Parent fouleront la scène du Café des artistes de la Lièvre lors d’un spectacle hommage au très réputé poète et chanteur français.

Maurice Boyer, lors de la prestation de mai dernier au Café des artistes de la Lièvre.

Le duo en sera à un deuxième passage au Café en 2012. Il avait offert une prestation du même genre en mai dernier.

La découverte de Brassens s’est fait à l’adolescence pour Maurice Boyer. «On nous interdisait d’en écouter, raconte l’artiste. Vous savez, quand on interdit quelque chose à un adolescent, on veut encore plus découvrir. Je me suis rendu compte que c’était un poète extraordinaire. J’aimais son côté anarchiste.»

Membres des Vigoureux Cacochymes, une formation hommage à Brel, Bécaud et autres, Parent et Boyer déballeront vendredi soir les plus grands classiques de Brassens: La chanson pour l’auvergnat, Les amoureux des bancs publics, Les copains d’abord

«Brassens a un répertoire d’environ 300 chansons, note Maurice Boyer. Nous allons peut-être en jouer entre 25 et 30, tout dépendamment de l’ambiance.»

Le spectacle débute à 20h30. Coût d’entrée: 15$. Le Café des artistes de la Lièvre est situé au 408, avenue de Buckingham.

Lieux géographiques: Avenue de Buckingham

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires