Exposants fidèles

François Robert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La plupart des artistes et artisans que nous avons rencontrés en fin de semaine au Festiv’arts de Montpellier y sont fidèles depuis plusieurs années.

C’est le cas notamment de Nicole Cardinale, de Gatineau, une régulière depuis quelques années. Parmi ses œuvres spéciales cette année, deux tableaux sur égoïne, des cuillères peintes, des vases ornés.

Un peu plus loin, le kiosque d’un autre quasi abonné, Jacques Lavigueur, de Sainte-Julienne dans Lanaudière pour qui c’est devenu une tradition annuelle. M. Lavigueur est un passionné du travail avec le bois, qui aime couvrir ses créations de pyrogravures. «Je ne vends pas pour un gros montant, mais cela permet d’acheter d’autre bois et d’autres plumes pour brûler délicatement le bois avec toutes sortes d’effets», a-t-il expliqué.

Claude Giroux, vient lui aussi au Festiv’arts depuis plusieurs années avec ses tableaux. Il dit avoir rencontré beaucoup de gens au cours de la fin de semaine, mais avoir vendu peu. «Plusieurs des visiteurs provenant de la région de la Capitale sont inquiets des coupures du gouvernement Harper et dépensent moins pour l’art, ça se ressent aussi lorsque j’expose à Aylmer », a-t-il indiqué.

«Nous avons doublé nos ventes au niveau du spaghetti et nous avons servi plus de 200 déjeuners au profit de la banque alimentaire de dimanche matin», racontait dimanche soir l’un des membres influents du comité organisateur, Paul Dubé. Il a également précisé être très content de la fréquentation et estimer que 95% des artisans lui ont dit qu’ils allaient revenir l’année prochaine.

Lieux géographiques: Gatineau, Sainte-Julienne, Région de la Capitale Aylmer

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires