Lapointe fait courir les foules

Yannick
Yannick Boursier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La vedette rock, Éric Lapointe, est vraiment le chouchou du Festival de montgolfières de Gatineau et il l’a démontré en clôture ce soir.

L’artiste ayant performé le plus souvent au festival, il en est à cinquième visite, a avoué à la foule ne pas savoir à quoi s’attendre quand il a su qu’il jouait un lundi soir. «Mais à vous voir, on est parti pour un méchant party», a-t-il lancé.

Le rockeur, présent avec son frère Hugo et l’icône rock, Michel Pagliaro, a probablement établi un record du Festival pour un lundi soir selon les premières constatations de l’organisation, qui n’ont pas voulu avancer de chiffres.

Et la foule n’était pas seulement là par parure. Elle a participé démontrant sa connaissance du répertoire d’Éric Lapointe. Tôt dans le spectacle, le rockeur a entonné un de ses premiers succès N’Importe Quoi et la foule a rapidement répondu à l’appel du chanteur.

Par la suite, il a enfilé ses nombreux succès de ses différents albums, se payant même un duo avec Michel Pagliaro pour Une Émeute dans la prison et J’entends frapper. Avec son frère Hugo, il a interprété Malheureux et Célibataire. Les deux hommes l’ont aussi rejoint pour chanter Les Boys.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires