Tracteur Jack et la fin de son monde

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le groupe gatinois, Tracteur Jack, a joué pour une dernière fois ensemble devant les spectateurs lors du 5e Festival de l’Outaouais émergent (FOÉ).

Les spectateurs ont d’ailleurs profité d’une soirée sans pluie, puisque celle-ci s’est estompée en début de soirée.

Cette dernière prestation se mélangeait bien avec le thème de l’événement «La FOÉ du monde». Ils ont entre autres interprété Salope et Chicago au grand plaisir des festivaliers.

Juste avant l’arrivée de Tracteur Jack sur scène, on retrouvait Bernard Adamus, Mastik et Charabia sur les planches de la scène. Entre les performances des artistes, des contes de buveurs ont pris place à l’écart de la scène principale. Du même coup, les spectateurs étaient invités à s’habiller en brun et aux couleurs dérivées dans le cadre du «Bal en brun».

Pour la dernière journée du FOÉ, les organisateurs ont prévu une programmation à différents endroits. Le tout débutera à 14h avec le Piknik Electronik Gatineau. Élyse Paré sera au Café aux 4 jeudis de 17h à 19h, suivi de Kino Kabaret un peu plus tard, tandis que David Goudreault sera présent au Troquet dès 18h. L’événement se terminera au Petit Chicago avec Slv9st9r.

Lieux géographiques: Chicago

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires