L’heure du jazz s'apprête à sonner

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Café des artistes de la Lièvre (CALL) se transformera pour une quatrième année consécutive en paradis des amateurs de jazz en novembre avec l’organisation du Buckingham Buzz Jazz 2012.

La formule, qui prend du galon année après année, ne change pas. Chaque vendredi de novembre, deux formations jazz de l’Outaouais défileront sur la scène du café dès 20h30.

François Reid (propriétaire du CALL), Pierre Monfils, Véronique Turcotte et Gilles Massie sont toujours derrière l’événement. En 2011, ils ont réussi à remplir deux salles combles pendant le festival.

Cette année, ils ont misé sur des valeurs sûres en réinvitant Cycle Keepers, ADESSO et le Massie Johnson Quartet. Cinq nouveaux groupes assisteront donc à leur baptême de feu sur la scène du café. Tous les artistes proviennent de la région puisque l’un des objectifs derrière le projet est d’encourager la scène locale, rappellent les organisateurs.

«On est très satisfait de la programmation de cette année, note Pierre Monfils. On a trouvé un bon équilibre et on offre deux spectacles complètement différents chaque soir. On va avoir un peu de toutes les sortes de jazz. Le Buckingham Buzz Jazz, c’est une formule intime qui fonctionne très bien. C’est vraiment un événement qui s’adresse aux connaisseurs et aux passionnés.»

Jazz Because, formé d’Yves Gariepy (batterie, xylophone), Jean-Benoit Guibord (violon, clavier), Tim Coombs (saxophone, harmonica), Paul Lacasse (guitare) et Richard Viens (basse), brisera la glace le 2 novembre. Il s’agira d’une première prestation devant public pour ce groupe mélangeant standards et funk. Le guitariste bien connu sur la scène nationale, Roddy Ellias, et son comparse bassiste John Geggie, fermeront les livres de la première soirée.

Buzz Manouche, un nouveau projet formé par Pierre Monfils (guitare), Véronique Turcotte (voix, violon), Louis Trudel (guitare) et Normand Mongeon (contrebasse), débarquera dans le secteur de Buckingham le 9 novembre. Zooloo et son guitariste Jean-Philippe Barrette – un gars du patelin -, suivront dès 21h30. Côté sonorités, le duo naviguera entre Janis Joplin, Chris Cornell et des classiques blues et jazz.

Le 16 novembre, place à deux quartets. Tout d’abord, ADESSO et son jazz fusion mettront les pieds sur scène. Le quatuor composé de Kevin Gillespie (voix et clavier), Duncan Baird (contrebasse), Jean Taillefer (guitare) et Lorenzo Controneo (batterie), doit lancer un nouvel album sous peu. Le Massie Johnson Quartet, des habitués de la place, bouclera la boucle de ce troisième soir. Gilles Massie (guitare), Mario Lacasse (batterie), Kevin Cooke (basse) et Bob Johnson (saxophone) en seront à leur quatrième participation à l’événement.

Finalement, Cycle Keepers et la combinaison Nicole Ratté – Tim Bedner clôtureront le festival le 24 novembre.

Le prix d’entrée est de 15$ par soir. Tous les profits seront redistribués parmi les formations.

Organisations: Buckingham Buzz Jazz

Lieux géographiques: Secteur de Buckingham

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires