Une multitude d'accusations contre un Gatinois de 23 ans

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L'individu de 23 ans fait face à une multitude d'accusations.

Le Gatinois Jessy Bernard, 23 ans, arrêté mardi après qu'il ait commis en plein jour trois introductions par effraction d'affilée dans des résidences, demeurera détenu jusqu'à une éventuelle enquête sur remise en liberté. Le jeune homme fera face à de nombreux chefs d'accusation et d'autres pourraient même s'ajouter à la liste. L'individu serait relié à 15 dossiers d'introductions par effraction, en plus d'avoir commis deux vols de véhicules et d'avoir pris la fuite lors d'une poursuite policière. Il fera aussi face à 17 accusations de bris de probation, en plus d'une pour entrave. Bien connu du monde policier, le suspect pourrait être relié à d'autres histoires d'introduction par effraction commises sur le territoire gatinois puisque le même modus operandi a été utilisé pour perpétrer les crimes.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Stephane
    22 octobre 2010 - 17:16

    Ce qui me fait rire et me frustre en même temps quand je lis ce genre de nouvelle, je remarque que souvent les criminelles au Québec sont connu des policiers pour plusieurs autre crimes ect..mais si la justice ferait bien son travail au lieu de leur donner une simple tape sur les doigts , il n'y aurait pu de recidive aussi fréquent. Je veux bien croire quand on nous dit que ca coûte chère de garder des détenues dans les prisons ...mais est-ce que c'est plus économique de les garder en liberté et qu'il récidive plusieur fois ? , et le coût pour qu'il passe en cours avec les avocats ect... moi je ne croit pas...Je crois qu'on est un pays hautement criminalisé , même pire que les États-Unis ! ceux qui croient que les États-Units sont plus criminalisé que le Canada sont carrément dans le champ! c'est sure qu'au État-Unis il y a beaucoup plus de criminelle en prison à comparer au Canada , mais leur systeme de justice sont gérer par des gens très compétent et qui font très bien leur travail, c'est pas comme ici , c,est géré par des paresseux qui sont la juste pour leur salaire , c'est pas étonnant qu'on voit des choses comme ca ici , des récidivistes de violeur d'enfant sortir après 3 mois de prison et des recidivistes d'alcool au volant qui tuent nos enfants et qui s'en sorte avec a peine 5 ou 10 ans d'emprisonnement , franchement on fait vraiment pitier , le gouvernement Américain devrait montrer au gouvernement Canadien comment bien géré un pays comme un VRAI dirigeant qui met ses culottes!

    • sylvain
      15 novembre 2010 - 06:52

      En réponse à Stéphane, le système judiciaire est est bâti par les avocats pour les avocats, protégé par la Charte canadienne des droits et libertés (et non droits et responsabilités). Les gens font bien leur travail mais le système est déficient. Les policiers arrêtent les criminels et le système les libère. C'est sûrement très découragent pour ceux qui ont voué leur carrière à protéger les citoyens avec toutes les exigences que le système leurs impose. ILs doivent se sentir trahit et doivent sans cesse recommencer le travail à cause du système qui libère ces criminels. Ce sera pire avant d'être mieux. C'est désolant de voir qu'il faut attendre des tragédies pour que les gens réagissent.