Fraude par téléphone: mise en garde

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) lance une mise en garde ce matin contre de présumés fraudeurs.

(Photo: Michel Moyneur)

Le 20 juillet dernier, une femme affirmant se prénommer Janet Jones, et s'exprimant en anglais, a contacté des résidants de Gatineau en se faisant passer pour une employée de l'Immigration internationale. Sa présumée complice, une femme s'étant présentée comme étant Nada Mitrović, parlait français.

Le mode opératoire de ces fraudeurs consiste à faire accroire aux victimes qu'un membre de leur famille vivant à l'étranger, et ayant décidé de leur rendre une visite surprise au Canada, est détenu dans un aéroport après avoir perdu son passeport. Les fraudeurs demandent alors de l'argent aux victimes, prétextant que ce montant est nécessaire pour que cette personne puisse revenir au Canada.

Dans un dossier connu, ils ont demandé 5000 $ CAN aux victimes qui, malheureusement, ont acquiescé à la demande. Les suspects ont ensuite rappelé les victimes pour leur dire que le montant nécessaire était plutôt de 5000 €, ce qui correspondait à un montant additionnel de 2620 $ CAN.

Afin de les convaincre de procéder avec le paiement, les fraudeurs ont informé les victimes qu'elles recevraient un remboursement de l'Immigration internationale équivalent à 80 % dès que le membre de leur famille arriverait au pays.

Le SPVG rappelle qu'il est important de ne jamais envoyer d'argent à qui que ce soit avant d'avoir vérifié l'identité de la personne les ayant contactés. Si les citoyens reçoivent des appels douteux, ils peuvent contacter le Centre antifraude du Canada au 1 888 495-8501.

Organisations: Centre antifraude du Canada

Lieux géographiques: Canada, Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires