Défi Code Rouge à ESHG

Benoit Sabourin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les 1514 élèves de l’école secondaire Hormisdas-Gamelin (ESHG) connaissent désormais un peu mieux le métier de pompier puisque l’établissement du secteur de Buckingham accueillait mercredi le Défi Code Rouge.

L’activité, organisée conjointement par le Service de sécurité incendie (SSIG) et la Bibliothèque municipale de Gatineau (BMG), a lieu dans une école différente chaque année. Avec un taux de participation supérieur aux autres institutions secondaires de Gatineau, l’ESHG a remporté la palme du concours pour 2012.

Près d’une trentaine d’élèves de deuxième cycle et une poignée d’employés de l’école ont pu tester leurs habiletés sur le parcours de pompier installé à l’arrière de l’école. Parmi les obstacles à défier, les apprentis pompiers devaient entre autres traîner un mannequin de 90 livres sur une distance de 25 pieds et arroser une cible à l’aide d’un boyau.

Une simulation de feu de cuisson, des opérations de sauvetage en haute altitude et un exercice de désincarcération étaient aussi présentés à tous les élèves.

Il s’agit d’une activité de sensibilisation à la prévention aux incendies destinée aux adolescents de 12 à 17 ans, mais aussi d’une journée ciblant la persévérance scolaire, indique Sonia Béland, chef inspecteur-enquêteur au SSIG.

«En plus de donner différents outils pour prévenir les incendies, on veut favoriser l’engagement scolaire en démontrant aux jeunes ce qu’est le métier de pompier, note-t-elle. C’est un parcours très difficile qu’ils ont à traverser. En même temps, on permet aux élèves de voir différentes facettes de notre travail. On peut peut-être allumer leur désir de se lancer dans une carrière comme celle-ci.»

Puisque la Semaine de la prévention des incendies bat son plein jusqu’au 13 octobre, Mme Béland rappelle que les feux de cuisson représentent une part importante des incendies depuis les dernières années. Depuis le 1er janvier 2012, 35 incendies liés à la cuisson ont déjà été déclarés à travers la ville.

Elle rappelle qu’il faut demeurer prudent lorsqu’on fait de la cuisine avec de l’huile. «Plus de 20% des incendies à Gatineau sont causés pendant la cuisson, explique-t-elle. Il vaut toujours mieux utiliser une friteuse homologuée si on prend de l’huile.»

Outre le Défi Code Rouge, le SSIG procédera à des exercices d’évacuation de toutes les écoles primaires du territoire gatinois jusqu’au 2 novembre. Le processus a été enclenché le 24 septembre. «Pour nous, la prévention se fait à l’année», souligne Mme Béland.

Organisations: Bibliothèque municipale de Gatineau, Service de sécurité

Lieux géographiques: Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires