Démission de Ugo de Montigny à la CSPO

Yannick
Yannick Boursier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le commissaire scolaire du district 16 à la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO), Ugo de Montigny, a annoncé sa démission de son poste, mercredi soir.

Ugo de Montigny

Le commissaire a remis sa démission au secrétaire général de la CSPO mercredi, mais son départ sera effectif le 1er novembre prochain. Ce dernier n’avait pas le choix de prendre cette décision puisqu’il quittera la région.

«J’ai quitté mon emploi au gouvernement pour me lancer au privé, a expliqué M. de Montigny. J’ai une compagnie de gestion d’immeuble à Trois-Rivière.»

Arrivé comme commissaire à l’âge de 23 ans, Ugo de Montigny a occupé ce poste pendant neuf ans. «J’avais prévu faire deux mandats et on sait que ça s’est prolongé», a-t-il rappelé.

La suite

Le départ de Ugo de Montigny entraînera l’arrivée d’un quatrième nouveau commissaire depuis la dernière élection. Le décès du commissaire Andrew Rhéaume et les départs de Fernand Nadon et Gervaise St-Amour dans les dernières années ont amené Jean Malette, Sylvie Joanisse et Serge Lafortune autour de la table du conseil.

À ce jour, la date de la prochaine élection scolaire n’est toujours pas connue. Par loi, l’élection a été fixée à une date ultérieure par le gouvernement qui souhaitait la jumeler avec l’élection municipale de novembre 2013. Mais le projet n’a pas encore été mis en place.

En raison de cette date indéterminée, les commissions scolaires peuvent utiliser la règle prévue pour un départ à l’intérieur d’un an de la date de l’élection et ainsi nommé une personne sans avoir à dépenser pour une élection.

C’est ce qu’entend faire encore la CSPO dans ce dossier. Une nomination pourrait avoir lieu dès le mois de novembre lors d’un conseil des commissaires ou un conseil ajourné.

Organisations: Conseil des commissaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires