Une fête de quartier tatouée en henné

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le groupe communautaire Deschênes a organisé samedi, entre 10h et 15h, sa fête de quartier annuelle, qui s’est démarquée des autres années.

On a installé à l’entrée un kiosque de tatouages en henné. Cet art est fortement populaire auprès des pays arabo-musulmans et en Asie. Les visiteurs pouvaient donc s’arrêter dix minutes pour se faire dessiner sur la main un tatouage en henné.

On retrouvait aussi dans la programmation un barbecue, de la zumba, le conteur Daniel Richer, un concours de tartes aux pommes, une vente de garage, un clown, des séances de maquillage, des graffitis et des artistes. Ceci est sans oublier la présence d’activités extérieures comme le volley-ball.

La Revue vous montre des images de cette journée.

Organisations: Groupe communautaire Deschênes

Lieux géographiques: Asie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires