La rue Eddy passe du rouge au vert

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La rue Eddy entre les rues Wellington et Frontenac étaient fermées aux automobilistes, samedi, pour laisser place à Imagine Eddy.

La rue Eddy a été le théâtre de nombreuses animations, samedi.

De 11h à 16h, des nombreuses activités ainsi que des prestations artistiques ont eu lieu sur la portion fermée de la rue du secteur de Hull. L’événement communautaire avait pour mission d’illustrer la rue Eddy sous un nouveau jour avec des aménagements de verdure et d’un marché local.

Imagine Eddy est un concept de promotion pour le verdissement de la rue. Le 23 juillet, on commençait à installer les premiers bacs de végétation sur les trottoirs dans le cadre du projet communautaire et écologique. On retrouve actuellement une quarantaine de bacs noirs composés d’arbustes vinaigriers et de vivaces Nepeta.

L’idée vient du Conseil régional de l’environnement et du développement durable de l’Outaouais (CREDDO). Il invitait les citoyens à s’impliquer dans le projet. Via le site internet d’Imagine Eddy ainsi que sa page Facebook, on demandait aux citoyens de dire leur opinion sur l’évolution du projet.

«Pour que le projet soit bien assimilé, il fait motiver les gens à venir. On a donc choisi des activités attrayantes en sollicitant l’appui de la communauté artistique. On ne veut pas que la rue soit seulement occupée par la fonction publique, mais par toute la population», indique Yvann Blayo, porte-parole de l’événement.

Il ajoute que la fin de semaine, les commerces de la rue Eddy n’ouvrent pas, ayant un horaire de 8 à 16h. «C’est selon nous une rue unique qu’il faut mettre en valeur. On veut que l’événement devienne traditionnel au fil des ans.»

Ce projet a débuté il y a bientôt trois ans lorsqu’un rapport portant sur les îlots de chaleur de la province a été publiée. L’île du Vieux-Hull était une énorme tâche rouge. «On a sondé et focalisé sur l’île. On cherchait le plus beau départ, la plus belle vitrine pour démarrer ce projet. Ici, c’est une rue très passante et les commerçants veulent plus d’achalandage», fait mention M. Blayo.

Selon lui, avec les rues Montcalm en construction et Laval en piétonnière, il n’y avait pas un meilleur moment pour organiser un événement de ce genre. «On espère que cela évoluera et que ça prendra de l’espace. On veut que ça devienne un rendez-vous annuel», souligne-t-il.

Imagine Eddy doit se prolonger jusqu’en 2014. Le plan n’est pas de seulement garder la rue Eddy fermée pendant une journée, mais de faire semblable sur l’île. L’an prochain, les organisateurs veulent retenter le coup, cette fois-ci entre les rues Frontenac et Papineau, puis Papineau au boulevard des Allumetières.

Par la suite, on souhaite qu’un comité organisateur prenne en charge le projet et en fasse une belle dynamique.

L’événement se déroulait en même temps que la journée En ville sans ma voiture de la Semaine des transports collectifs et actifs.

Organisations: Frontenac

Lieux géographiques: Rue Eddy, Rue du secteur de Hull, île du Vieux-Hull Montcalm Laval Boulevard des Allumetières

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires