Mission accomplie au 1er Salon de la santé

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le directeur général de la Coop Santé Aylmer Daniel Brault était ravi de voir le résultat final du 1er Salon de la santé dans le secteur d'Aylmer, samedi.

Le 1er Salon de la santé du secteur d'Aylmer s'est tenu samedi aux Galeries Aylmer.

Un mot lui venait d'abord à l'esprit pour résumer cette journée: réseau. «On est surtout content de voir l'opportunité de réseautage qui existe entre tous les organismes invités. Il y a une complicité incroyable qui existe. C'est un réseau de professionnels qui devient plus accessible à la population», croit M. Brault.

Présenté aux Galeries Aylmer, le but de cet événement était de permettre aux citoyens du secteur d'être en contact et de découvrir les ressources essentielles. Sous le thème la force d'une communauté au service de votre santé, ce sont près d'une trentaine d'exposants qui ont répondu aux questions des visiteurs.

L'organisation n'avait pas chiffré le terme de visiteurs qu'elle souhaitait atteindre à sa première année. Elle désirait avant tout faire connaître les différents services offerts à la population. Le d.g. de la Coop Santé Aylmer estime que l'objectif est atteint et réussi.

«On voulait se rendre plus visible aux yeux de la population. Dans les circonstances, c'est un achalandage raisonnable», indique-t-il, spécifiant qu'il était toujours difficile d'estimer le nombre de passants dans le centre commercial du secteur d'Aylmer.

Selon lui, il était important qu'un événement de ce type s'installe ici. Dans un vaste secteur où la population est éparpillée, la Coop Santé se donne pour mission de rejoindre le maximum de personnes et créer un carrefour pour les gens rejoignent les services disponibles.

«On ne peut pas toujours compter sur les médecins, car ils ont une capacité limité et ils sont débordés. Eux aussi ont besoin d'aide. Aujourd'hui, c'est une belle occasion de rendre ces services accessibles. Les gens ne savent pas qu'autant de services existent et qu'il faut davantage prévenir qu'attendre que le problème s'aggrave.»

Il est d'ailleurs persuadé que tant que ce changement de mentalité implanté dans la culture ne changera pas, on ne pourra pas désengorger le système de santé. «Les gens doivent se prendre en mains. Ça va prendre du temps, mais c'est réaliste d'y croire.»

Durant ce Salon, on retrouvait aussi des conférences portant sur différents thèmes de la santé telles que l'allaitement, le diabète, les maladies chroniques, la mise en forme, la contraception et les bienfaits de la physiothérapie. Ceci est sans compter les tests de dépistages pratiqués par les infirmières présentes.

«On voulait créer ce réseau. Maintenant, c'est fait. On veut que cela ne soit pas seulement sur la base d'un événement. Beaucoup d'autres organismes ont montré de l'intérêt», a conclu Daniel Brault, qui estime que ça augure bien pour l'avenir de l'événement.

Organisations: Coop Santé Aylmer

Lieux géographiques: Galeries Aylmer, Secteur d'Aylmer

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires