Courir pour nourrir

Meghann Dionne
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

25. C’est le nombre de coureurs que Moisson Outaouais souhaite recruter d’ici la fin du mois d’octobre. Son objectif: courir pour nourrir plus de bouches!

La directrice de la banque alimentaire Moisson Outaouais, Sonia Latulippe, recrute des sportifs pour s’inscrire à la course Ottawa Tamarack Homes.

 

Pour atteindre l’objectif de 15 000 $ que s’est fixé l’organisme, on espère convaincre au moins 25 sportifs de s’inscrire à la course Ottawa Tamarack Homes, les 25 et 26 mai prochains.

Ce sont les coureurs qui choisiront la distance qu’ils souhaitent parcourir : 5, 10, 21 ou 42 kilomètres. « Les gens que l’on recrute doivent être, avant tout, intéressés par notre cause, mais surtout, ils doivent s’engager à réussir le défi », explique la directrice de Moisson Outaouais, Sonia Latulippe.

Jusqu’à maintenant, l’organisme a recruté six intéressés par la cause. «Les coureurs doivent investir beaucoup de temps pour s’entraîner et pour solliciter leurs proches, explique-t-elle, mais c’est pour une bonne cause».

La directrice de Moisson Outaouais croit que son équipe réussira à trouver 25 concurrents à temps pour l’inscription. «Il y a de l’espoir dans la région puisqu’il y a beaucoup de sportifs. Ce qui est intéressant pour eux, c’est que l’événement sportif est énorme. 45 000 athlètes sont attendus chaque année», précise Mme Latulippe.

Celle-ci se dit heureuse qu’il y ait toujours quelques organismes communautaires de Gatineau qui s’y inscrivent. «C’est de là que m’est venue l’idée de participer à cette course. Pour les gens, c’est motivant de pouvoir redonner à la région», dit-elle.

«Quand on associe un défi à une cause, on peut compter sur le support des gens et c’est très stimulant. Lorsqu’on s’engage, c’est difficile d’abandonner par la suit», poursuit-elle.

Lieux géographiques: Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires