Investissement d’un million $ pour la fusion de deux succursales de la Banque Nationale

Marie Pier
Marie Pier Lécuyer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les employés de la succursale fusionnée

Deux succursales de la Banque Nationale qui étaient situées à moins d’un kilomètre de distance sont maintenant réunies sous un seul et même toit, après des investissements de plus d’un million de dollars.

La succursale du 259, boulevard St-Joseph et celle du 428, boulevard St-Joseph sont maintenant fusionnées en une seule dans cet édifice de la Place Fleur-de-Lys.  «C’était les mêmes employés, la même direction qui gérait les deux succursales. Donc c’est plus simple», estime la directrice de succursale, Chantal Trudel. Celle-ci croit que la fusion n’a que des impacts positifs.

Des rénovations importantes ont été réalisées pour permettre d’accueillir en un seul endroit deux succursales. «Ce sont des rénovations majeures, indique la directrice de succursale. On a pris le local du Sushi à côté, on a agrandi, on a doublé la superficie de la succursale.»

L’investissement d’un million $ permettra d’accueillir un plus grand nombre de clients, malgré que le nombre d’employés reste le même. «Les employés du transit fermés sont venus travailler ici», ajoute-t-elle.  Des guichets et comptoirs de service supplémentaires ont été installés.

La fusion a été réalisée en mai dernier, alors que la majeure partie des rénovations s’est terminée en septembre.

Dans la région de Laval, Laurentides, Lanaudière, l’Abitibi et l’Outaouais, sept transits auront été inaugurés en 2012, que ce soit suite à une ouverture, une relocalisation ou un réaménagement. Il s’agit d’une tangente que prend la Banque Nationale afin d’améliorer son service à la clientèle.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires