Les jeunes de la Coop du Top ne reculent devant aucune tâche!

Michel
Michel Moyneur
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour une tonne de raisons, certains ne peuvent acquitter toutes les tâches ménagères que demande le quotidien. Une nouvelle solution pour faciliter la vie de ces gens est en place depuis le début de l'été à Gatineau: la Coop du Top!

Les jeunes de la Coop du Top ne reculent devant aucune tâche!

Formé d'une équipe de 14 jeunes de 12 à 17 ans qui n'ont pas peur de se salir les mains, la Coop du Top constitue une coopérative jeunesse qui offre une foule de services à moindre coût. Ménage domestique, tonte de la pelouse, entretien paysager, gardiennage, lavage d'auto et d'animaux, peinture et entretien informatique figurent à l'impressionnante liste de services offerts. «Les gens nous appellent pour l'un ou l'autre de nos services, on donne le prix au client et s'il n'est pas satisfait il peut nous offrir son prix. C'est toujours quelque chose de négociable», explique le jeune Majid Soualem.

L'adolescent de 15 ans et président de la Coop estime que son implication dans celle-ci ne peut que lui être bénéfique pour les importantes années qui se pointent devant lui. «Ça m'aide à me préparer à affronter le marché du travail et je peux apporter quelque chose de bien à ma communauté», dit-il.

La coopérative, qui a vu le jour au début de l'été et qui mettra fin à ses activités à la mi-août pour les reprendre au printemps prochain, est hébergée par la maison de jeunes Pointe aux jeunes. Sa directrice générale voit en cette coopérative jeunesse de service une opportunité en or pour ces jeunes de se découvrir eux-mêmes. «Ils peuvent réaliser ce qu'ils aiment faire comme travail et ce qu'ils aiment moins. Ça leur permet également de constater la complexité d'une entreprise et de la gestion du personnel», indique Anne Boutin.

Pour plus d'information sur les services offerts: 819 243-2593 ou cjsgatineau@videotron.ca.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires