Les feux de forêt se sont faits rares en juillet

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Toute la pluie tombée sur la région au mois de juillet a certes fait rager les vacanciers. Par contre, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) se réjouit: la base de Maniwaki n’a eu à combattre que deux incendies.

Les feux de forêt se sont faits rares en juillet

Au total, moins d’un hectare de forêt a été détruit par ces deux brasiers. Le premier a été allumé par la foudre au sud de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, alors que le second a pris naissance à partir d’une génératrice qui a mis le feu à un abri avant que le tout ne se propage à une forêt, dans la MRC de Pontiac.

Pour la base de Maniwaki, le bilan cumulatif du 1er avril au 31 juillet (quadrimestre) est de 83 incendies pour un total de 45,1 hectares de forêt brûlés. Il s’agit d’une détérioration comparativement à l’an dernier (34 feux et 22 hectares), mais d’une forte amélioration par rapport à la moyenne des dix dernières années, qui est de 111 feux pour 1322 hectares.

La SOPFEU appelle à la prudence lorsqu’on fume en forêt ou à proximité et précise que les endroits à découvert tels que les abords de route ou de sentiers sont souvent les premiers à s’assécher lors de journées ensoleillées.

Informations sur le danger d’incendie: www.sopfeu.qc.ca.

Organisations: SOPFEU

Lieux géographiques: MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, MRC de Pontiac, Maniwaki

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires