Les volleyeuses de UBC Okanagan ont smashé fort

Michel
Michel Moyneur
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au Championnat canadien de volleyball féminin de l’ACSC

Le Cégep de l’Outaouais était l’hôte d’un événement sportif d’envergure ce week-end alors qu’avait lieu le Championnat canadien de volleyball féminin de l'Association canadienne du sport collégial (ACSC).

Huit des plus redoutables formations au pays ont bataillé jusqu’à dimanche soir pour l’obtention de la médaille d’or tant convoitée par les dizaines de joueuses, de passage en Outaouais pour une toute première fois dans bien des cas.

Au final, les grands honneurs sont revenus aux représentantes du Heat de l’Université de la Colombie-Britannique à Okanagan. Les joueuses de l’Ouest canadien ont été sans pitié pour leurs adversaires du Collège François-Xavier-Garneau devant une foule survoltée réunie au gymnase du campus Gabrielle-Roy.

Les volleyeuses de la Vieille Capitale ont bien fait de se défendre, mais en vain. Elles ont vu leurs rivales l’emporter en trois manches de 25-21, 25-19 et 25-12. Avec ce gain, UBC Okanogan conserve son titre de meilleure formation collégiale au pays, arraché l’an dernier à North Bay.

À noter qu’en plus d’avoir mérité le titre de joueuse du match du côté des vainqueurs, Alex Basso a été sacrée joueuse la plus utile de la fin de semaine.

La médaille de bronze est allée aux Queens du Collège de Red Deer. Les Albertaines ont battu l’équipe de l’Université Grant MacEwan au terme d’une rencontre serrée qui se sera rendue jusqu’à la limite des cinq manches de jeu.

Pour ce qui est des Griffons du Cégep de l’Outaouais, qui agissaient comme formation hôte de l’événement, ils ont terminé le week-end en septième position. Les représentantes de la région ont remporté, dimanche, un match marathon de cinq sets contre les Mystics de l'Université Mont Saint-Vincent pour le classement de la 7e et de la 8e place. Dans la victoire, la passeuse Sara Robichaud a obtenu le titre de joueuse du match.

La directrice du comité organisateur, Vicky Tessier, s’est dite satisfaite du déroulement de la compétition. «Nous avons relevé le défi d'accueillir les équipes de belle façon et je suis certaine que les joueuses, les entraîneurs et les officiels du tournoi en garderont un excellent souvenir», a-t-elle indiqué.

Outre les formations déjà énumérées, les amateurs de volleyball ont pu voir à l’œuvre les joueuses des Hawks du Collège Humber et des Mariners de l'Université de Vancouver Island.

Organisations: Université de la Colombie-Britannique à Okanagan, Collège François-Xavier-Garneau, Collège de Red Deer Université Grant MacEwan au terme Collège Humber Université de Vancouver Island

Lieux géographiques: Campus Gabrielle-Roy, North Bay, Griffons Mont Saint-Vincent

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires