Les trappeurs envahissent le Centre Père-Arthur-Guertin

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Plus de 400 amateurs du trappage se sont réunis au 16 rue Bériault dans le secteur de Hull pour la Journée du trappeur organisée par l’Association provinciale des trappeurs indépendant de l’Outaouais (APTICO), samedi.

Avec plus de 200 membres dans la région, les organisateurs ont réussi à attirer autant de non-membres. L’objectif de cet événement, en plus de partager la même passion, est de défaire l’image de la cruauté du trappage.

Aujourd’hui, toute personne voulant y pratiquer, doit se plier à la Régie des pièges. Plus question de faire agoniser la pauvre bête.

Plus d’une douzaine de kiosques et d’ateliers, en plus de six conférences ont pris place dans le Centre communautaire du secteur de Hull: équipement de piégeage, artisanat, taxidermie et même des méthodes pour bien apprêter le castor étaient au rendez-vous.

Les amateurs de trappage pourront refaire connaissance bientôt: le 17 mars au sous-sol de l’église Sainte-Marie-de-Goretti, il y aura le Souper des piégeurs de l’APTICO. Au menu: méchoui de sanglier! Les billets coûtent 25$ pour les adultes et 10$ pour les enfants.

La Revue partage avec vous des photos de cette journée.

Organisations: Centre Père-Arthur-Guertin, Régie des pièges, Centre communautaire église Sainte-Marie-de-Goretti

Lieux géographiques: Secteur de Hull

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires