La canicule, nuisance pour le Festivoile

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La chaleur intense des dernières semaines s’est fait ressentir lors de la 4e manche du Circuit du Québec présenté au parc des Cèdres dans le secteur d’Aylmer.

Les voiliers sont restés sur la terre ferme, samedi.

Dans le cadre du Festivoile Outaouais, plus d’une cinquantaine d’athlètes étaient prêts à entrer dans l’eau et à s’affronter pour les grands honneurs, samedi. Malheureusement sans la présence du vent, ils ont dû rester hors de leur voilier.

«On est une région des plus venteuses et ne pas pouvoir les faire participer, c’est dommage. Vendredi, on a seulement eu deux courses. On espère que la journée de dimanche sera plus à notre avantage», a mentionné Philippe Leboutillier, membre du comité organisateur.

Par le passé, il est déjà arrivé que les courses soient annulées pour une demi-journée, mais en onze ans d’expérience, jamais il n’a vu une fin de semaine aussi tranquille. La 4e et dernière manche du Circuit provincial est obligée de présenter trois courses pour être comptabilisée. Les organisateurs ont donc devancé l’horaire d’une heure pour dimanche.

Cette étape souriait aux jeunes athlètes de la région. Dans la catégorie Optimist, Myka Auger était premier, tandis que Justin Robichaud se classait au 5e rang à seulement deux points de la seconde position. Hugo Morin, en Laser, se retrouvait aussi au 5e rang et espérait pouvoir grimper de quelques échelons pour obtenir un podium.

«On est une région des plus venteuses et ne pas pouvoir les faire participer, c’est dommage. Vendredi, on a seulement eu deux courses. On espère que la journée de dimanche sera plus à notre avantage» Philippe Leboutillier, membre du comité organisateur

Malgré que ce soit une épreuve provinciale, les organisateurs avaient invité des formations de l’Ontario à se joindre au Festivoile. Ces derniers seront exclus du système de pointage, qui permet aux athlètes d’ajouter des points et ainsi améliorer leur rang, afin de s’aligner dans l’équipe provinciale.

C’est la cinquième fois depuis 2004 que la compétition a lieu à la marina d’Aylmer. Selon M. Leboutillier, le fait que la compétition revienne une fois aux deux ans démontre la qualité du site. «Les courses changent d’année en année. Ça prouve que dans la région, on a un événement bien organisé.»

Le comité organisateur attend une réponse importante d’ici septembre: obtenir le Championnat canadien dans la catégorie Optimist. S’il arrive à mettre la main dessus, l’événement aura lieu à la mi-août dans le secteur d’Aylmer.

Lieux géographiques: Laser, Ontario, Marina d’Aylmer Secteur d’Aylmer

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires