3-2-1, nage-o-thon dans les piscines gatinoises!

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Alors que s’amorce la Semaine nationale de la prévention de la noyade, laquelle prend tout son sens cet été avec le lourd bilan des décès, Gatineau offrira diverses activités dont un nage-o-thon au profit du Fonds Simon-Pierre.

natation

Organisée par la Société de sauvetage du Québec (SSQ), l’activité battra son plein le 27 juillet dans toutes les piscines extérieures et intérieures du territoire, dont celle du Centre sportif, qui sera exceptionnellement ouverte de 6h à minuit pour l’occasion. Les centres aquatiques Lucien-Houle et Paul-Pelletier seront accessibles de 12h à 21h.

Alors que par le passé le défi d’adressait davantage aux sauveteurs, les citoyens de tous âges sont cette fois invités à y prendre part. La distance sera comptablisée dans le but ultime d’atteindre la barre des 2500 km en une seule journée, l’objectif provincial. Un petit calcul rapide permet de réaliser qu’il s’agit de l’équivalent de 50 000 longueurs de piscines de 50 m.

Au cours de la semaine, diverses autres activités de sensibilisation seront au programme à Gatineau, entre autres des démonstrations de sauvetage et ateliers de réanimation cardiorespiratoire (RCR).

Le Fonds Simon-Pierre vise à soutenir toute personne ayant subi un traumatisme lié à l’eau, tout parent d’une victime de noyade ou de quasi-noyade, l’entourage d’une personne devenue paraplégique résultant d’un plongeon en eau peu profonde ou encore un sauveteur souffrant d’un choc post-traumatique suite à un sauvetage infructueux.

Il a été mis sur pied par la SSQ en hommage aux efforts de la famille de Simon-Pierre Labelle, tombé dans une piscine familiale au milieu des années 80 puis réanimé grâce au savoir-faire de ses parents. Il a souffert par la suite de graves séquelles neurologiques avant d’être plongé dans un état végétatif. Sa famille amassait des fonds dans le but de l’envoyer suivre un programme de réadaptation aux États-Unis lorsqu’il est mort en 1987 à l’âge de cinq ans.

Organisations: Société de sauvetage du Québec, Centre sportif, Fonds Simon-Pierre

Lieux géographiques: Gatineau, États-Unis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires