Un retour en force pour Samuel Angers

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le patineur artistique gatinois, Samuel Angers, a débuté la saison en lion, décrochant la deuxième place dans les programmes court et libre, ce week-end lors du Championnat québécois d’été à Pierrefonds.

Samuel Angers a atteint la seconde marche du podium à deux reprises, ce week-end. 

Il s’agissait d’ailleurs d’un retour à la compétition pour l’athlète de 19 ans, qui avait subi une importante blessure l’an dernier. Il s’était fracturé la cheville droite après une compétition en Pologne. Il avait été tenu trois mois à l’écart, mettant abruptement fin à sa saison.

«En fin de semaine, mon entraîneur et moi, on n’avait pas fixé d’objectif pour le classement. C’était surtout personnel et de pouvoir montrer que malgré ma blessure, je m’étais amélioré et prêt pour la compétition. Je me suis senti encore meilleur qu’avant», a indiqué Samuel.

À deux reprises, il a vu la première position lui échapper au détriment d’Ian Martinez. Cependant, le principal intéressé ne s’en fait pas, puisque son opposant a beaucoup plus d’années d’expériences que lui. Avec la dernière saison loin des patinoires, c’est donc dire que Samuel Angers en est à sa vraie première saison en senior.

«Lors du programme court, j’étais vraiment stressé. C’était la première fois depuis ma blessure que je prenais part à la compétition. Après, je me sentais prêt pour le programme libre. Si ça n’avait pas été d’une erreur technique commise à la fin de ma performance, le pointage aurait été plus serré», a-t-il déclaré.

«En fin de semaine, mon entraîneur et moi, on n’avait pas fixé d’objectif pour le classement. C’était surtout personnel et de pouvoir montrer que malgré ma blessure, je m’étais amélioré et prêt pour la compétition. Je me suis senti encore meilleur qu’avant» Samuel Angers

Cette erreur l’a placé à 12 points derrière Martinez. Lors du programme court, c’est seulement 7,11 points qui le séparaient du meneur. Si ces pointages ne lui ont pas permis d’atteindre le premier rang, il s’agit d’un exploit pour lui, qui a réalisé ses meilleurs résultats. «Ce sera ma marque à battre pour les autres tournois.»

Étant la première compétition de la campagne, le Gatinois est fier de ses performances. Selon lui, c’est à ce moment qu’on peut voir qui est prêt ou non. Même s’il sort d’une blessure et qu’il est l’un des plus jeunes au niveau senior, Samuel n’a pas de petits objectifs.

Selon lui, il est réalisable de pouvoir mettre la main sur l’une des huit premières places lors du Championnat canadien, qui aura lieu en janvier. Avant d’y arriver, il aura une compétition en octobre, qui agira à titre de préparation pour les Sections.

«Après les Sections, on tombe pour les qualifications du championnat national. C’est donc le temps d’essayer de nouvelles choses et d’en peaufiner d’autres», a-t-il conclu, spécifiant qu’il voulait mettre au point son triple axel.

Lieux géographiques: Pologne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires