«Simono» sauve la mise en triathlon

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Médaille, disqualifications et pleurs

Le triathlète Simon-Olivier Rousse avait encerclé en rouge sur son calendrier la date du 28 juillet. C’est qu’après ses succès au Triathlon de Gatineau, le podium était dans sa mire aux Jeux du Québec. Voilà qu’il peut dire mission accomplie, alors que certains de ses acolytes avaient la mine plus basse.

Simon Olivier Rousse a mérité le bronze à l'épreuve U15 masculin aux Jeux du Québec.

Pendant que l’ado gatinois appelé affectueusement «Simono» enfilait le bronze à son cou aujourd'hui à l’épreuve masculine U15 grâce à un chrono de 41m45s, d’autres ont été disqualifiés pour avoir omis de compléter le sixième et dernier tour en course à pied en raison d’une confusion. Une malencontreuse erreur de parcours qui ne pardonne pas.

Comble de malheur, le porte-drapeau de l’Outaouais, Antoine Cyr, fait partie du lot, en plus d’Émilie Larin-Larouche et Camille Bussière-Paquet. Cette dernière n’a pu retenir ses larmes lorsque les officiels ont annoncé la décision.

«Ils devaient compter eux-mêmes leurs tours mais malheureusement ils en ont raté un. On a laissé la poussière retomber et ils devront réaliser que si l’on échelonne le tout sur une carrière de 20 ans, ils vont en revivre des choses comme ça», a mentionné l’entraîneur Charles Paradis, ne cachant pas qu’il s’attend à ce que cette bévue vire rapidement en rigolade. «On s’attend à se faire tirer la pipe.»

Bruno Cyr, accompagnateur du groupe et père d’Antoine, estime que cette mésaventure devra vite être reléguée aux oubliettes. «Généralement, ce sont des parcours plus longs alors c’est plus facile à gérer, mais là avec un trajet plus court, il y avait du rattrapage, sans compter tout le monde qui crie. Je m’en veux un peu parce que je comptais le tout avec un tableau et j’ai laissé entrer Antoine malgré mon doute. Mais bon, on met ça dans le coffre à outils et on passe à autre chose», s’est-il exclamé.

Dixième à sa sortie de l’eau, Simon-Olivier Rousse a rattrapé ses adversaires une fois son vélo enfourché, avant de maintenir sa troisième position pendant le reste du parcours. «Mon but ultime était d’arriver sur le podium et j’ai réussi», a laissé tomber le triathlète.

Chez les U17, Myrika Néron a terminé au 12e rang, tandis que Jonathan Lapointe a franchi le fil d’arrivée en 15e position malgré une chute qui lui a valu une blessure au genou.

La délégation outaouaise prendra part demain en fin de matinée au relais par équipe.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires