Une tante gâteau joint la famille des missionnaires

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À la retraite depuis le 21 octobre, jour-même de ses 55 ans, Monique Guindon s’implique activement dans la communauté. Bénévole hors pair, la dame a joint la famille des missionnaires de la délégation de l’Outaouais aux Jeux du Québec. Et devinez quoi! Elle a eu la piqûre…

Monique Guindon a joint à son plus grand plaisir la famille des missionnaires de l'Outaouais aux Jeux du Québec. (Photo: Daniel LeBlanc)

En poste jusqu’à 16 heures par jour au secrétariat de la délégation dans la salle des missions durant la 46e Finale des Jeux, la Gatinoise a adoré son expérience et compte bien rééditer le tout dès l’an prochain. Il faut dire qu’elle avait déjà goûté à l’aventure l’été dernier lors de Gatineau 2010 alors qu’elle était l’une des responsables des ressources humaines et du transport.

Cette fois-ci, son rôle était fort différent, mais tout aussi passionnant. Elle a joint la famille des missionnaires déjà composée de Guy Arcand, François Gagnon, Guillaume St-Georges, Gaétan Lavoie, Antoine Juneau, Andréa Poirier-Boucher, Izabelle Pytura, Élizabeth Boyd-Dumais, Gabrielle Pelletier, Amélie Laurin, Geneviève Charlier et Éliane Gaudreault. Une grande famille tricotée serrée dont il est difficile de se séparer.

En très peu de temps, elle a fait sa place au sein de ce groupe dont le rôle est primordial pour le bon déroulement de l’événement provincial multisport. Plusieurs l’ont d’ailleurs surnommé «tante gâteau» étant donné sa bonne humeur contagieuse et sa générosité sans bornes. «Elle a pris soin de nous tout au long des Jeux», de dire Guillaume St-Georges.

Comme le veut la tradition, la femme a dû passer par une initiation avant de faire son entrée officielle dans le monde des Jeux du Québec. Bien sûr, le tout n’avait par contre rien de dégradant. La veille du lancement de la compétition, le 24 février, elle et les autres nouveaux missionnaires de la province ont dû se promener toute la journée avec un toutou en peluche, en plus de devoir répondre à maintes questions. En cas de mauvaise réponse, des conséquences loufoques s’imposaient, comme chanter ou danser.

C’est après avoir été malade, en 1995, que Mme Guindon a décidé de se lancer dans le bénévolat. Depuis, son curriculum vitae n’a cessé de se remplir et elle ne compte surtout pas les heures. Pour elle, quand on s’engage, c’est à 100% ou pas du tout. Sauf qu’elle ne le fait pas à tout prix et se réserve le droit de choisir ses causes. «Je dois être à l’aise, c’est primordial pour moi. Je dois avoir du plaisir à le faire et aussi croire à la cause», soutient-elle.

L’Opération Nez Rouge, les Grands feux du Casino du Lac-Leamy, le Salon du livre de l’Outaouais (sur lequel elle a dû faire une croix cette année puisque les Jeux se tenaient au même moment), le Festival de montgolfières de Gatineau, le Rendez-vous des saveurs de l’Outaouais, les Jeux de la francophonie 2001, la Grande visite de Gatineau, Merveilles de sable, la Croix-Rouge, etc. Les événements pour lesquels Monique Guindon accepte gracieusement de s’impliquer sont nombreux. Elle donne aussi quelques heures de son temps à la boccia, sport réservé aux handicapés.

Sans enfant, la retraitée assistante-chef au laboratoire de l’hôpital de Buckingham en a des anecdotes à raconter. D’ailleurs, c’est dans le cadre de son implication avec Opération Nez Rouge qu’elle a rencontré son conjoint avec qui elle file le parfait amour aujourd’hui.

Si l’on veut bien de ses services (le chef de mission Guy Arcand sourit en l’entendant répondre à cette question), Monique Guindon promet qu’elle sera de la partie lors de la 47e Finale des Jeux du Québec, à l’été 2012 à Shawinigan. En attendant, elle a entre autres l’intention de profiter pleinement de la liberté que lui procure la retraite en se payant quelques voyages, dont l’un à Walt Disney World avec sa nièce.

Organisations: Finale des Jeux, Casino du Lac-Leamy, Croix-Rouge

Lieux géographiques: Jeux du Québec, Gatineau, Laboratoire de l’hôpital de Buckingham Shawinigan Walt Disney World

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires