Point final à l'aventure de 2964 grands champions

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La flamme de la 46e Finale des Jeux du Québec s'est éteinte sur le coup de 21h15 samedi, signifiant la fin d'une grande aventure pour 2964 athlètes. Certains ont battu des records, d'autres ont participé pour le plaisir, tandis que certains ont vécu de dures déceptions, mais reste que tous en conserveront des souvenirs inoubliables.

La récolte s'est arrêtée à 27 médailles dont quatre d'or pour la délégation de 155 athlètes de l'Outaouais à Salaberry-de-Valleyfield et Beauharnois, lui conférant le septième rang au classement, ex-aequo avec Lanaudière. Sans surprise, les Laurentides (77), Montréal (76) et la Rive-Sud (54) ont formé le top 3.

Excellent lors de la cérémonie d’ouverture, le comédien Guillaume Lemay Thivierge a cédé sa place pour la cérmonie de clôture à une autre personnalité bien appréciée par les jeunes, soit Yan England, connu entre autres pour son implication dans Les Débrouillards, Watatatow, Headquarters: Warsaw et Buffy contre les vampires et le téléroman Yamaska. Le jeune homme a fait une entrée énergique en parcourant à la course le très long couloir que formaient les 19 délégations entassées dans l’aréna Salaberry.

La chanson «Grand Champion» du groupe Les Trois Accords n'aura jamais eu autant de sens alors que le très populaire quatuor a électrisé l'ambiance régnant dans l'amphithéâtre revampé au coût de plusieurs millions de dollars. Le groupe a également interprété la chanson «Caméra vidéo» au grand bonheur de ses fans.

La troupe de cheerleading Flyers Cheers Gym, le trio de percussionnistes Djembé Folas, l'humoriste de Beauharnois et vainqueur en 2009 du concours «En route vers mon 1er Gala Juste pour rire» Étienne Dano et le groupe rap Omnikrom, dont la version réharmonisée de la chanson-thème des Jeux du Québec fait beaucoup jaser, ont complété la brochette d'invités à la cérémonie. 

La délégation de la Capitale nationale a remporté les grands honneurs du classement général des régions, terminant devant la Rive-Sud, Montréal et les Laurentides. L'Outaouais a conclu la course au 15e rang, un recul de quelques positions.

Quant au titre convoité de la région la plus améliorée, il a été décerné à la délégation de Laval, dont le différentiel par rapport à la dernière Finale d'hiver s'est élevé à 43,5 points. Les régions de l'Est-du-Québec et de Richelieu-Yamaska complètent le top 3. L'Outaouais a affiché une dégringolade de 14 points à ce classement.

Puisque les Jeux du Québec sont de plus en plus verts, c'est l'Abitibi-Témiscamingue (1er bloc), Richelieu-Yamaska (2e bloc) et le Sud-Ouest (ensemble des actions) qui ont mérité les prix décernés aux délégations pour qui l'écoresponsabilité s'est avérée une priorité.

Maintenant que la vasque est éteinte en Montérégie, tous les projecteurs se tournent vers la ville de Shawinigan, hôte de la 47e Finale des Jeux du Québec du 27 juillet au 4 août 2012. Le président de SPORTSQuébec, Raymond Côté, qui quittera sous peu pour une retraite bien méritée, a remis le drapeau des Jeux à la présidente de la Finale, Pierrette Jacob.

(COLLABORATION SPÉCIALE: JONATHAN ROBERGE, HEBDO ST-MAURICE)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires